Wall Street s'essouffle après des records, sous l'effet de la tech

par Herbert Lash
Partager
Wall Street s'essouffle après des records, sous l'effet de la tech
La Bourse de New York a fini en légère baisse mercredi. L'indice Dow Jones a gagné 0,20%. Le S&P-500, plus large, a perdu 1,35 points. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 0,25%. /Photo d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en légère baisse mercredi après avoir atteint des records, alors que les secteurs énergétique et financier ont progressé mais que les actions des grandes entreprises technologiques ont limité les gains dans le cadre d'une rotation continue des portefeuilles d'avoirs.

L'indice Dow Jones a gagné 61,97 points (0,20%) à 31.437,80 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 1,35 points, soit 0,03%, à 3.909,88 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 35,16 points (0,25%) à 13.972,53 points.

Les remarques du président de la Réserve fédérale américaine (Fed), Jerome Powell, qui a rassuré les investisseurs sur le maintien de taux d'intérêt bas pendant un certain temps encore afin de soutenir la croissance de l'économie et de l'emploi, n'ont fourni aucune indication sur la position de la Fed en matière de politique monétaire.

Jerome Powell a rappelé la position de la Fed sur le maintien en l'état des taux d'intérêt tant qu'une inflation prolongée ne sera pas constatée, a noté Jason Pride, directeur des investissements chez Private Wealth Glenmede, à Philadelphie. "Je ne pense pas que quoi que ce soit surprenant là dedans", a-t-il dit.

Une vague de ventes de titres Tesla et des déclins moins marqués d'Amazon, Microsoft et Apple ont tiré le Nasdaq vers le bas et ont pesé encore davantage sur le S&P-500.

L'indice de la consommation a été le principal facteur du recul du S&P-500. A l'inverse, le secteur énergétique et le secteur financier < .SPSY> ont progressé.

Twitter a progressé de plus de 13% avant clôture, après avoir fait état la veille au soir d'un chiffre d'affaires et d'un bénéfice trimestriel supérieurs aux attentes, tout en disant anticiper un bon début d'année grâce au rebond des dépenses publicitaires.

Lyft a connu un bond suite à l'annonce d'une réduction des coûts. Le service de VTC a indiqué qu'il s'attendait désormais à être bénéficiaire d'ici au troisième trimestre.

* Le rappel de la séance en Europe: [.EUFR]

* A SUIVRE JEUDI :

(Rédaction de Paris)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS