Wall Street reste fragilisée par un flot d'incertitudes

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York hésite jeudi dans les premiers échanges au lendemain de sa pire séance depuis juin, tiraillée entre des indicateurs supérieurs aux attentes et des incertitudes sur le front sanitaire, économique et politique.
Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Wall Street reste fragilisée par un flot d'incertitudes
La Bourse de New York hésite jeudi dans les premiers échanges. Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones perd 0,32%. /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones perd 85,13 points, soit 0,32%, à 26.434,82 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,09% à 3.274,03 points.

Le Nasdaq Composite prenait 0,82% à 11.095 points peu après l'ouverture.

L'économie américaine a rebondi à un rythme sans précédent au troisième trimestre, avec une croissance de 33,1% en rythme annualisé après la chute historique de 31,4% subie au trimestre précédent.

Le plan de soutien du gouvernement a aidé de nombreuses entreprises et chômeurs, augmentant les dépenses de consommation, qui à leur tour ont dopé le PIB.

Mais démocrates et républicains peinent aujourd'hui à trouver un terrain d'entente sur de nouvelles mesures de relance alors que la "deuxième vague" épidémique frappe le pays.

Autre indicateur publié avant l'ouverture, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus qu'attendu à 751.000 mais restent supérieures au pic de 665.000 atteint pendant la crise de 2007-2009.

En Bourse, le compartiment de l'énergie (-0,96%) accuse l'une des plus fortes baisses sectorielles alors que les cours du pétrole chutent de plus de 5%, les nouvelles restrictions en Europe menaçant la demande.

Apple (+2,05%) est en tête du Dow Jones, dont la majorité des composantes reculent. Le fabricant de l'iPhone doit publier ses résultats après la clôture à l'instar d'Amazon, Alphabet ou Facebook, qui gagnent de 0,46% à 3,03%.

Pinterest bondit de 37,97%, à un plus haut record, grâce à ses prévisions supérieures aux attentes.

(Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS