Wall Street résiste au coup de bambou des pharmaciens

par Yashaswini Swamynathan et Sinead Carew
Partager

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en hausse une séance durant laquelle les déclarations faites par le président élu américain Donald Trump ont provoqué quelques remous, surtout pour les valeurs de la pharmacie.

La Bourse de New York avait tout d'abord fléchi sous le coup d'une nouvelle salve de critiques formulées par Donald Trump contre la politique des prix des grands laboratoires.

Donald Trump a sinon promis de renoncer à ses multiples activités commerciales et financières lors de la toute première conférence de presse donnée depuis son élection, laquelle a été dominée par l'affaire des documents prétendument compromettants que la Russie détiendrait à son sujet.

Le rendez-vous avec les médias, qui a duré plus longtemps que la plupart ne le prévoyaient, n'a rien apporté de neuf, de l'avis des analystes.

Les promesses de baisse des impôts, d'ouverture de chantiers de grands travaux et de dérégulation de l'homme d'affaires ont dopé les valeurs américaines depuis sa victoire du 8 novembre.

Les investisseurs, qui se demandent désormais s'il sera en mesure de tenir ses engagements au-delà de son investiture le 20 janvier, espéraient qu'il apporterait quelque clarté sur ses intentions face à la presse.

Ces mêmes investisseurs attendent également la publication des résultats d'entreprise trimestriels, qui débute vendredi avec les banques. Les sociétés composant l'indice S&P-500 devraient annoncer des bénéfices en hausse de 5,8% au quatrième trimestre, selon Thomson Reuters I/B/E/S, soit leur plus forte croissance trimestrielle en trois ans.

L'indice Dow Jones a pris 98,75 points (0,50%) à 19.954,28 points. Le S&P-500 a gagné 6,42 points (0,28%) à 2.275,32 points. Le Nasdaq Composite a avancé de 11,83 points (0,21%) à 5.563,65 points.

Témoin de la volatilité de la séance, l'indice du CBOE la mesurant, dit encore "indice de la peur", termine sur une perte de 2,35%, alors qu'il avait gagné jusqu'à plus de 6% dans le courant des échanges.

Si la cote dans son ensemble s'en est bien tirée, il en va autrement du compartiment des valeurs de la santé, dont l'indice sectoriel affiche une perte de 1,04%. C'est le seul des 11 grands indices sectoriels du S&P-500 à finir dans le rouge, avec celui des télécoms (-0,48%).

L'indice des biotechnologiques du Nasdaq abandonne lui pratiquement 3%.

A contre-courant du segment, Merck s'adjuge 2,9%, plus forte hausse de l'indice sectoriel S&P. Le laboratoire a pris de l'avance face à ses concurrents dans la course au développement de traitements du cancer du poumon associant l'immunothérapie et d'autres médicaments.

A l'inverse, Bristol Myers Squibb ou enore Mylan figurent parmi les plus forts reculs du même indice, en cédant 5,3% et 4,3% respectivement.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS