Wall Street recule, la remontée des rendements s'amplifie

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York hésite en début de séance vendredi, l'approche du week-end et celle des décisions de la Réserve fédérale décourageant la prise de risque sur fond de remontée continue des rendements obligataires.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Wall Street recule, la remontée des rendements s'amplifie
La Bourse de New York hésite en début de séance vendredi. Une dizaine de minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 0,09% et le Standard & Poor's 500 recule de 0,23%. Le Nasdaq Composite cède 0,36%. /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri

Une dizaine de minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 29,74 points, soit 0,09%, à 34.721,58. Le Standard & Poor's 500 recule de 0,23% à 4.463,4 et le Nasdaq Composite cède 0,36% à 15.127,90.

Sur le marché des emprunts d'Etat, le rendement des bons du Trésor à dix ans, à 1,3753%, s'affiche en hausse de plus de trois points de base, amplifiant la remontée entamée jeudi après les chiffres meilleurs qu'attendu des ventes au détail aux Etats-Unis en août.

Cette bonne surprise économique a relancé le débat sur l'opportunité pour la Fed d'entamer rapidement le "tapering", la diminution progressive de ses achats de titres sur les marchés, une question à laquelle la banque centrale devrait apporter de nouveaux éléments de réponse la semaine prochaine.

Cette incertitude s'ajoute à celles touchant la fiscalité aux Etats-Unis, le sort du géant immobilier chinois Evergrande ou encore l'augmentation des prix de l'énergie.

Les investisseurs surveilleront à 14h00 GMT les premiers résultats de l'enquête mensuelle de l'université du Michigan sur le moral des ménages américains.

La volatilité pourrait par ailleurs être nourrie par les "quatre sorcières", l'échéance simultanée des options et contrats à terme sur actions et sur indices.

Les valeurs technologiques, plus sensibles à l'évolution des taux d'intérêt, tirent le marché à la baisse: Intel abandonne 1,35%, Cisco Systems 0,71% et Microsoft 0,88%.

A la hausse, Invesco gagne 6,03% après des informations sur des discussions en vue d'une possible fusion avec les activités de gestion d'actifs de State Street (-0,34%).

(Reportage Marc Angrand)

0 Commentaire

Wall Street recule, la remontée des rendements s'amplifie

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS