Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wall Street recule en début de séance, le pétrole grimpe

Publié le

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York recule lundi en début de séance dans un contexte de marché dominé par l'envolée des cours du brut après des attaques contre des installations saoudiennes pendant le week-end.

Wall Street recule en début de séance, le pétrole grimpe
La Bourse de New York recule lundi en début de séance. L'indice Dow Jones perd 100,75 points, soit 0,37%, à 27.118,77 points. /Photo prise le 3 septembre 2019/REUTERS/Andrew Kelly
© Andrew Kelly

L'indice Dow Jones perd 100,75 points, soit 0,37%, à 27.118,77 points et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,33% à 2.997,35 points après quelques minutes d'échange.

Le Nasdaq Composite cédait 0,64% à 8.124,73 points à l'ouverture.

Les Etats-Unis sont prêts à riposter aux attaques menées contre des infrastructures pétrolières saoudiennes, a annoncé dimanche Donald Trump, après qu'un haut responsable de son administration en a imputé la responsabilité à l'Iran.

Le chef de la Maison blanche a autorisé dimanche le recours aux réserves stratégiques américaines de pétrole, au lendemain des deux attaques de drones contre des installations de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco, qui ont réduit de moitié la production de pétrole du royaume d'Arabie saoudite, entraînant une diminution de 5% de la production mondiale.

Aux valeurs à Wall Street, les pétrolières montent logiquement avec des progressions de plus de 2,5% pour Exxon Mobil et Chevron.

Les compagnies aériennes baissent en revanche dans la perspective d'une augmentation des prix du kérosène. American Airlines perd 4% et Delta Air Lines recule de 2%.

Un regain d'inquiétude pour l'économie chinoise en réaction à des indicateurs économiques inférieurs aux attentes pèse également sur la tendance.

Le dollar, qui prend 0,25% face à un panier de référence, joue son rôle de valeur refuge dans un climat d'aversion au risque, de même que les obligations souveraines. Le rendement des Treasuries à 10 ans perd ainsi près de quatre points de base à 1,863%.

(Patrick Vignal pour le service Marchés)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle