Wall Street recule à la clôture dans l'attente des résultats des "tech"

par Caroline Valetkevitch

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Wall Street recule à la clôture dans l'attente des résultats des
La Bourse de New York a fini en nette baisse mardi. L'indice Dow Jones a cédé 0,24%. Le S&P-500, plus large, a perdu 0,47%. /Photo prise le 21 juillet 2021/REUTERS/Brendan McDermid

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en nette baisse mardi alors que les investisseurs ont privilégié la prudence en amont de la publication, après la clôture, des résultats des principaux groupes technologiques américains et du communiqué, mercredi, de la Réserve fédérale américaine (Fed).

L'indice Dow Jones a cédé 0,24%, ou 85,79 points, à 35.058,52 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 20,84 points, soit 0,47%, à 4.401,46 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 180,14 points (1,21%) à 14.660,58 points.

En amont de l'annonce de leurs résultats trimestriels en fin de journée, Apple, Microsoft et Alphabet, maison-mère de Google ont tous décliné et pesé sur le Nasdaq et le S&P-500, de même qu'Amazon dont les résultats sont attendus jeudi.

Ce recul intervient alors que les grandes valeurs technologiques avaient récemment enregistré des gains et repris la semaine dernière le contrôle du marché.

"Les attentes sont très élevées. Ils vont avoir de bons chiffres (...) mais nous attendons bien davantage, ou peut-être qu'ils vont minimiser les attentes pour le deuxième semestre", a commenté Paul Nolte, gestionnaire de portfolio chez Kingsview Investment Management, à Chicago.

Autre élément incitant à la prudence, a-t-il ajouté, la perspective concernant les entreprises chinoises cotées à Wall Street, alors que celles-ci ont poursuivi leur chute au cours de la séance sur fond de craintes que Pékin amplifie ses mesures de régulations contre les firmes technologiques en Chine.

Les investisseurs attendent aussi l'issue de la réunion de politique monétaire de la Fed, mardi et mercredi, à la recherche de signes sur le calendrier du resserrement des mesures de soutien de la banque centrale.

Illustrant la prudence du jour à Wall Street, les secteurs dits défensifs comme l'immobilier ont été parmi les plus performants du S&P-500 durant la séance, alors que les rendements des bons du Trésor américain ont progressé.

Côté valeurs, Tesla a reculé au lendemain de la publication de ses résultats du deuxième trimestre, lors duquel le constructeur automobile a battu le consensus.

Intel a décliné après avoir annoncé lundi qu'il allait produire des puces Qualcomm et présenté un projet de développement de ses activités de fonderie.

(version française Jean Terzian)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS