Wall Street rebondit de 1,18% grâce aux résultats de sociétés

NEW YORK (Reuters) - De solides résultats et perspectives de sociétés ont soutenu Wall Street mercredi, tandis que la baisse du dollar a bénéficié aux valeurs des matières premières.

Partager

Wall Street avait accusé la veille sa plus forte perte en deux mois et son rebond laisse supposer que les investisseurs ont jugé ce recul un peu sévère.

Depuis la fin de l'été, la Bourse doit l'essentiel de ses gains au sentiment que la Réserve fédérale interviendra à nouveau pour relancer l'économie.

Ces attentes n'ont pu être que renforcées par son Livre Beige qui a été publié ce mercredi. La Fed y constate que la croissance économique des Etats-Unis a été atone ces dernières semaines, avec des entreprises qui hésitent beaucoup à embaucher ou à investir, et ce dans un contexte de très faible inflation.

La Bourse et le dollar évoluent dans des directions opposées ces derniers temps, le recul du dollar dopant les valeurs des ressources naturelles ou qui ont de grosses filiales à l'étranger.

Le dollar a monté mardi, après la hausse inattendue des taux d'intérêt chinois mais son nouveau recul a provoqué un retour en grâce des actions. "Le dollar est revenu complètement sur son récent rebond, donc la Bourse récupère également une bonne partie du terrain perdu hier", commente Marc Pado (Cantor Fitzgerald).

Le Dow Jones gagne 129,35 points (1,18%) à 11.107,97 points. L'indice S&P-500 prend 12,27 points (1,05%) à 1.178,17 points. L'indice Nasdaq Composite progresse de 20,44 points (0,84%) à 2.457,39 points.

Sectoriellement, l'indice Freeport-McMoran du cuivre et de l'or a gagné 2,84%, tandis que l'indice S&P des ressources naturelles a progressé de 1,97%.

Boeing a été d'un apport précieux pour le Dow. L'avionneur a annoncé mercredi avoir dégagé un bénéfice trimestriel meilleur qu'attendu et a relevé ses prévisions de résultats annuels, soutenu par le redressement du marché des avions commerciaux.

L'action prend 3,35% à 71,36 dollars.

Forte hausse également des compagnies aériennes Delta Air Lines (+10,85%) et US Airways Group (+7,43%) après de solides bénéfices.

Les financières ont publié des comptes pour le moins contrastés.

Wells Fargo & Co et US Bancorp, deux des plus grandes banques américaines, ont fait état mercredi d'une hausse de leurs résultats trimestriels, et ont dit relever une augmentation de la demande de crédit de la part des entreprises.

Wells Fargo avance de 4,28%, tandis qu'US Bancorp n'avance que de 0,09%.

Morgan Stanley a fait état mercredi d'une perte trimestrielle inattendue, suggérant que l'établissement perd du terrain sur Goldman Sachs en tant que banque d'affaires.

L'action recule de 0,04% à 25,38 dollars.

L'indice des bancaires KBW a cédé 0,5%, plombé en particulier par les résultats des banques régionales.

Genzyme, cible d'une OPA lancée par Sanofi-Aventis, a fait état mercredi d'une hausse de son bénéfice qu'il impute à une amélioration de la chaîne d'approvisionnement de son produit phare, le Cerezyme.

L'action progresse de 0,31%.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS