Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wall Street proche de l'équilibre en début de séance

Publié le

(Reuters) - La Bourse de New York évolue sur une note stable en début de séance jeudi, la publication de nouveaux indicateurs économiques rassurants n'ayant pas suffi à redonner de l'élan au marché, toujours dominé par les craintes d'un ralentissement durable de la croissance.

Wall Street proche de l'équilibre en début de séance
La Bourse de New York évolue sur une note stable en début de séance jeudi. Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 12,47 points, soit 0,05%, à 26.169,63 points. /Photo prise le 26 mars 2019/REUTERS/Lucas Jackson
© Lucas Jackson

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 12,47 points, soit 0,05%, à 26.169,63 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,06% à 2.889,83 points.

Le Nasdaq Composite prenait 10,95 points, soit 0,14%, à 7.975,20 points dans les premiers échanges.

La révision à la baisse des prévisions économiques du Fonds monétaire international et les discours très circonspects de la Réserve fédérale comme de la Banque centrale européenne (BCE) continuent d'inciter les investisseurs à la prudence: le S&P-500 a connu au cours des derniers jours ses plus faibles écarts en séance depuis le début de l'année et l'indice de volatilité Vix a confirmé son retour vers 13 points, non loin de son plus bas niveau des six derniers mois.

Au chapitre économique, les inscriptions au chômage aux Etats-Unis sont tombées la semaine dernière à leur plus bas niveau depuis près de 50 ans selon les statistiques du département du Travail.

Parallèlement, les prix à la production sont ressortis en hausse mais l'inflation reste modérée si l'on exclut l'impact de l'augmentation marquée des prix de l'énergie.

Aux valeurs, JPMorgan Chase & Co gagne 0,64%, la plus forte hausse du Dow, à la veille de la publication de ses résultats trimestriels.

A la baisse, Tesla perd 2,92% après une information du Nikkei selon laquelle le constructeur de voitures électriques et son partenaire japonais Panasonic ont décidé de geler tout projet d'augmentation des capacités de production de leur site commun "Gigafactory 1".

(Marc Angrand, édité par Wilfrid Exbrayat)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle