Wall Street pousse un soupir de soulagement et monte

par Sruthi Shankar
Partager
Wall Street pousse un soupir de soulagement et monte
La Bourse de New York a fini en nette hausse, les investisseurs étant soulagés par un certain apaisement intervenu dans certains gros dossiers géopolitiques et climtiques. Le Dow Jones a gagné 259,58 points (1,19%). /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri

PARIS/NEW YORK (Reuters) - Wall Street a commencé la semaine sur une hausse prononcée, avec un record de clôture à la clé pour l'indice S&P-500, les traders redoutant moins les conséquences économiques de l'ouragan Irma depuis qu'il a été déclassé en tempête tropicale et étant soulagés que la Corée du Nord n'ait pas procédé à un tir de missiles le week-end dernier comme on le craignait.

Rétrogradé en tempête tropicale, l'ouragan Irma, accompagné de puissantes rafales de vents et de pluies torrentielles, a inondé lundi plusieurs villes du nord de la Floride et privé d'électricité près de six millions de personnes.

Mais son impact économique devrait être moins aigü qu'on ne le craignait, du fait même de son déclassement, et cela apaise un marché qui a déjà du digérer l'ouragan Harvey, dont les dégâts sont estimés à 180 milliards de dollars, ce qui érodera quelque peu la croissance du troisième trimestre.

Quant au dossier de la Corée du Nord, le Conseil de sécurité des Nations unies s'apprête à voter ce lundi sur une résolution préparée par les Etats-Unis en vue d'imposer de nouvelles sanctions à Pyongyang, ont confirmé des diplomates.

Le Dow Jones a gagné 259,58 points (1,19%) à 22.057,37 points. Le S&P-500, plus large, a pris 26,68 points (1,08%) à 2.488,11 points, un record de clôture. Le Nasdaq Composite a avancé de 72,07 points (1,13%) à 6.432,26.

"C'est un rally de soulagement, au vu de l'évolution tant géopolitique que climatique", a dit Neil Massa (Manulife Asset Management).

L'indice boursier mondial, qui suit plus de 2.400 actions de sociétés de 47 pays, a atteint un record de 483,65, tandis que le dollar a monté que l'or s'est replié par rapport à son pic de 13 mois inscrit vendredi.

L'indice de volatilité du CBOE, surnommé "indice de la peur", a chuté de plus de 11%.

Aux valeurs, Apple a gagné 1,81%, à la veille du lancement de son nouvel iPhone.

Les assureurs, sous pression avec cet enchaînement de catastrophes naturelles, ont également progressé: Allstate a pris 1,81%, Chubb 3,57% et Travelers 2,34%.

Le génériqueur Teva a bondi de 19,35%, en réaction à la nomination d'un nouveau directeur général.

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS