Wall Street ouvre sans grand changement après Trump

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert mercredi sur de faibles variations, le discours de Donald Trump sur l'état de l'Union ayant donné peu d'indications aux investisseurs sur la politique à venir en matière d'immigration et de commerce.
Partager
Wall Street ouvre sans grand changement après Trump
La Bourse de New York a ouvert mercredi sur de faibles variations. Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones recule de 0,09%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones recule de 22,89 points, soit un repli de 0,09%, à 25.388,63 points.

Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,1% à 2.735,02 points après avoir aligné cinq séances consécutives de hausse.

De son côté, le Nasdaq Composite était pratiquement stable à l'ouverture, à 7.402,26 points.

Lors de son discours sur l'état de l'Union, le président américain a mis en avant ses priorités politiques pour l'année et a réitéré sa volonté d'ériger un mur le long de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. Sa référence à la date-limite du 15 février pour un accord sur le financement de l'Etat fédéral a rappelé aux investisseurs qu'un nouveau "shutdown" n'était pas exclu.

"Il n'y a pas d'enthousiasme à la suite du discours la nuit dernière sur l'état de l'Union et la raison à ça est que les investisseurs s'inquiètent des tensions politiques", souligne Peter Cardillo, chez Spartan Capital Securities.

La séance du jour est aussi animée par de nouvelles publications de résultats.

Walt Disney avance de 0,08% après la publication de résultats trimestriels meilleurs que prévu, au même titre que General Motors qui prend 3,05% après avoir confirmé ses objectifs financiers pour cette année.

Snap s'envole de 23,51% après avoir assuré d'une stabilité des utilisateurs de sa messagerie Snapchat pour le trimestre en cours.

A l'inverse, les éditeurs de jeux vidéos Electronic Arts(-14,95%) et Take-Two (-12,85%) décrochent après un avertissement sur les ventes pour le premier et des prévisions jugées décevantes pour le second.

(Avec Medha Singh)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS