Wall Street ouvre en repli sur fond de ralentissement économique

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse, amplifiant les pertes de la veille, les marchés redoutant un retour de la récession aux Etats-Unis.

Partager

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones reculait de 0,81% à 10.901,20 points, le Standard & Poor's 500 de 0,75% à 1.132,08 points et le Nasdaq Composite de 0,76% à 2.362,48 points.

En l'absence d'indicateurs et de résultats d'entreprise, l'attention devrait se concentrer au cours de la séance sur l'analyse technique avec en ligne de mire un seuil technique à 1.100 pour le S&P.

Comme en Europe, le secteur bancaire est également au centre de l'attention, plombé par des craintes concernant l'accès au financement. L'indice bancaire a ouvert en recul de plus de 1,2%.

"La crainte d'une propagation des problèmes des banques met les cours sous pression", commente Robert Pavlik de Vanyan Partners.

L'indice de volatilité affiche une hausse de 5,37% dans les premiers échanges, après le bond de la veille de plus de 37%.

Aux valeurs, Bank of America va supprimer 3.500 postes au cours du trimestre, d'après un document de communication interne que Reuters a pu consulter. Le titre reculait de 2,4% à l'ouverture.

Hewlett-Packard dégringole de près de 21% après avoir jeudi une offre de rachat sur l'éditeur britannique de logiciels Autonomy et aavoir évoqué la possible scission de sa branche de PC.

Catherine Monin pour le service français, édité par Nicolas Delame

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS