Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wall Street ouvre en repli, plombée par les technologiques

Publié le

Infos Reuters par Patrick Vignal

Wall Street ouvre en repli, plombée par les technologiques
Wall Street a ouvert jeudi en baisse. Le Dow Jones perd 0,37%, le S&P 500 recule de 0,38% et le Nasdaq Composite cède 0,79%. /Photo prise le 17 octobre 2017/REUTERS/Brendan McDermid
© BRENDAN MCDERMID

(Reuters) - Wall Street a ouvert jeudi en baisse, pénalisée par le repli des valeurs technologiques, Apple et eBay en tête, pour une séance qui marque le trentième anniversaire du krach de 1987, lors duquel le S&P 500 avait chuté de plus de 20% en une seule séance.

L'indice Dow Jones, qui a clôturé mercredi au-dessus de 23.000 points pour la première fois, perd 85,05 points, soit un repli de 0,37%, à 23.072,55 points.

Le S&P 500, plus large, recule de 0,38% à 2.551,61 points et le Nasdaq Composite cède 0,79% à 6.571,94 points.

Lanterne rouge du Dow Jones, Apple perd 2,12% sur fond d'inquiétudes pour les ventes d'iPhone 8 avant le lancement début novembre du nouveau smartphone iPhone X.

EBay chute pour sa part de 4,19% après avoir dit tabler sur un bénéfice ajusté pour le trimestre en cours nettement inférieur aux estimations des analystes financiers.

L'indice des valeurs technologiques cède 0,92%.

A la hausse, Verizon prend plus de 3%, en tête du Dow, alors que le premier opérateur mobile américain a gagné plus d'abonnés que prévu au troisième trimestre.

TRUMP DOIT RENCONTRER YELLEN

Du côté des indicateurs, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, au nombre de 222.000, au plus bas depuis mars 1973, contre 244.000 la semaine précédente, a annoncé jeudi le département du Travail.

Dans l'actualité également, Donald Trump doit rencontrer ce jeudi Janet Yellen dans le cadre de ses consultations pour déterminer s'il reconduira cette dernière dans ses fonctions de présidente de la Fed ou s'il lui choisira un remplaçant, a-t-on appris d'une personne informée de cette rencontre.

Le dollar recule de 0,2% face à un panier de devises de référence et le rendement des Treasuries à 10 ans perd plus de trois points de base, à 2,303%.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut sont repartis en nette baisse après leur progression de la veille qui a permis au Brent d'atteindre un pic de trois semaines à 58,54 dollar.

Ce jeudi marque donc le trentième anniversaire du "Lundi noir" de 1987, ce qui incite certains observateurs à dresser des comparaisons entre la situation actuelle des marchés et celle de l'époque.

Ils soulignant une différence de taille: la faiblesse de la volatilité observée depuis plusieurs mois. L'indice qui la mesure bondit néanmoins ce jeudi de près de 8%, en raison notamment des craintes entourant la situation politique en Espagne.

A l'heure de l'ouverture de Wall Street, les principales Bourse européennes sont dans le rouge sur fond de montée des tensions entre l'exécutif catalan et le gouvernement de Madrid.

Paris perd 0,57%, Francfort 0,68%, Londres 0,39% et Madrid 0,85%.

(édité par Blandine Hénault)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus