Wall Street ouvre en recul après l'emploi US, surveille l'Europe

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse la séance de vendredi, après la publication d'une statistique mitigée des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis, qui pourrait être à l'origine d'une certaine volatilité des marchés.

Partager

Le nombre de créations d'emplois a été inférieur aux attentes aux Etats-Unis en octobre mais le taux de chômage est tombé à 9,0%, un plus bas de six mois, et la révision à la hausse des créations d'emplois de septembre et août laisse penser que le marché de l'emploi retrouve de la vigueur.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones reculait de 0,31% à 12.006,86 points. Le Standard & Poor's, plus large, cédait 0,49% à 1.255,00 points, tandis que le composite du Nasdaq perdait 0,74% à 2.678,09.

Le marché suit également de près le G20 de Cannes.

Aux valeurs, le titre AIG reculait de 4,5% à l'ouverture. L'assureur a enregistré une perte de plus de quatre milliards de dollars au troisième trimestre.

L'action LinkedIn cédait 4,0%, le groupe ayant relevé ses objectifs annuels après avoir annoncé une hausse de 126% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre.

Enfin, Starbucks gagne en revanche 4,32% après avoir annoncé une progression légèrement plus importante que prévu de son bénéfice trimestriel en dépit d'un contexte économique difficile.

Catherine Monin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS