Wall Street ouvre en net repli, l'impact du virus chinois inquiète

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert dans le rouge lundi, plombée comme les autres grandes places boursières par la crainte de voir s'envoler le coût humain et économique de l'épidémie de coronavirus qui a débuté en Chine.
Partager
Wall Street ouvre en net repli, l'impact du virus chinois inquiète
La Bourse de New York a ouvert dans le rouge lundi, plombée comme les autres grandes places boursières par la crainte de voir s'envoler le coût humain et économique de l'épidémie de coronavirus qui a débuté en Chine. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 463,78 points, soit 1,6%, à 28.525,95 points. /Photo prise le 10 janvier 2020/REUTERS/Brendan McDermid

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 463,78 points, soit 1,6%, à 28.525,95 points et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 1,6% à 3.242,85 points. Ce dernier n'a pas fini sur un écart de plus de 1% à la hausse ou à la baisse depuis la mi-octobre.

Le Nasdaq Composite cédait 2,36% à 9.094,84 points à l'ouverture.

Le dernier bilan en date de la propagation du coronavirus identifié à Wuhan est de 81 morts et 2.835 cas recensés selon les autorités de Pékin, qui multiplient les mesures visant à limiter sa propagation, notamment via des restrictions de déplacements. Hors de Chine, des cas d'infection ont été annoncés dans dix pays.

Ces nouvelles alimentent l'aversion au risque sur la plupart des marchés mondiaux, toutes classes d'actifs confondues. A Wall Street, l'indice de volatilité du CBOE, surnommé "l'indice de la peur", bondit de 24,86% à 18,18, au plus haut depuis le 10 octobre.

Parmi les sociétés américaines les plus affectées par la défiance générale à l'égard des valeurs exposées au marché chinois, l'exploitant de casinos Wynn Resorts perd 9,08% et la compagnie aérienne United Airlines 5,81%.

Les compagnies pétrolières souffrent de la chute de plus de 3% du cours du baril: Exxon Mobil cède 1,18% et Chevron 1,31%.

A la hausse, le promoteur immobilier D.R. Horton gagne 1,59% après avoir publié un bénéfice supérieur aux attentes et relevé le haut de sa fourchette de sa prévision de ventes annuelles.

Plus de 140 sociétés du S&P 500 doivent publier leurs comptes cette semaine, parmi lesquelles Apple, Microsoft, Facebook, Amazon et Boeing.

(Édité par Sophie Louet)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS