Wall Street ouvre en légère hausse

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère hausse mardi après sa modeste progression de la veille, les craintes de tensions en Europe après l'attaque au camion à Berlin et l'assassinat de l'ambassadeur russe à Ankara ne semblant pas trop peser sur les marchés.
Partager

Aucun indicateur majeur ne figure à l'agenda.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 73,64 points, soit 0,37%, à 19.956,70, s'approchant très près de la barre des 20.000 points qu'il n'a encore jamais franchie. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,31% à 2.269,59 et le Nasdaq Composite prend 0,40% à 5.479,42.

"2016 s'achève avec les incidents tragiques en Turquie et en Allemagne mais les investisseurs sont désormais rodés à digérer les mauvaises nouvelles et c'est ce qui explique la résilience des marchés financiers", explique Hussein Sayed, stratège chez FXTM.

Aux valeurs, BlackBerry prend 3,89% à 8,01 dollars. Le pionnier canadien du smartphone a fait état d'une nouvelle perte trimestrielle mais a relevé sa prévision de résultat.

Le groupe allemand de gaz industriels Linde et son concurrent américain Praxair ont annoncé mardi avoir trouvé un accord sur le principe d'une fusion entre égaux, ce qui a pour effet de provoquer un recul de 4% du titre du second.

Les fabricants de puces Advanced Micro Devices et Nvidia avancent respectivement de 3,74% à 11,36 dollars et de 3,84% à 105,54 dollars. Mizuho a relevé sa recommandation sur le premier à "achat" et porté de 80 à 115 dollars son objectif de cours sur le second.

Le Brent gagne plus de 1% à 55,69 dollars le baril. Certaines estimations font état d'une baisse des stocks de brut américain, ce qui pourrait signifier l'amorce d'un recul de la surproduction mondiale.

Le dollar s'apprécie (+0,34%) par rapport à un euro affaibli par les événements de Berlin, où une attaque au camion contre un marché de Noël a fait douze morts et une cinquantaine de blessés. Le billet vert profite également du discours de la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, qui a souligné lundi la vigueur du marché du travail aux Etats-Unis.

(Avec Tanya Agrawal, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS