Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wall Street ouvre en hausse, regain d'espoir sur le commerce

Publié le

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi, la perspective d'un report du Brexit et des informations jugées rassurantes sur l'évolution des discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine l'emportant sur des indicateurs économiques inférieurs aux attentes.

Wall Street ouvre en hausse, regain d'espoir sur le commerce
La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,11%. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson
© Lucas Jackson

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 27,99 points, soit 0,11%, à 25.737,93 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,2% à 2.814,13 points.

Le Nasdaq Composite prenait quant à lui 0,35% à 7.657,45 points à l'ouverture.

L'agence de presse officielle Chine nouvelle a rapporté que le secrétaire au Trésor américain, Steven Mnuchin, et le représentant au Commerce Robert Lighthizer s'étaient entretenus par téléphone avec le vice-Premier ministre chinois Liu He et que des "progrès substantiels" avaient été accomplis.

Ces informations ont apaisé les craintes soulevées jeudi par l'annonce d'un report de la rencontre prévue initialement d'ici fin mars entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping.

Par ailleurs, le vote jeudi soir des députés britanniques en faveur d'un report de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne est perçu comme un facteur d'apaisement sur le dossier du Brexit.

Au chapitre macroéconomique, la production manufacturière aux Etats-Unis est ressortie à nouveau en baisse en février, de 0,4% et l'indice d'activité "Empire State" est tombé à son plus bas niveau depuis près de deux ans.

Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans est repassé sous le seuil de 2,6% après les chiffres de la production manufacturière.

Aux valeurs à Wall Street, le groupe de semi-conducteurs Broadcom gagne 8,19% au lendemain de résultats et de prévisions supérieurs aux attentes du marché.

A la baisse, l'éditeur de logiciels d'entreprise Oracle perd 3,65%, sa prévision de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours ayant déçu les analystes.

(Marc Angrand, édité par Juliette Rouillon)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle