Wall Street ouvre en hausse, portée par le commerce et l'inflation

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi, soutenue par les propos encourageants de Donald Trump sur les négociations commerciales avec Pékin et par le ralentissement de l'inflation aux Etats-Unis, revenue en rythme annuel à son plus bas niveau depuis plus d'un an et demi, ce qui conforte la prudence de la Réserve fédérale sur les taux.
Partager
Wall Street ouvre en hausse, portée par le commerce et l'inflation
La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,62%. /Photo prise le 3 janvier 2019/REUTERS/Shannon Stapleton

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 157,1 points, soit 0,62%, à 25.582,86 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,54% à 2.759,58 points.

Le Nasdaq Composite prenait 0,62% à 7.460,92 points peu après l'ouverture.

Le Dow a progressé de plus de 17% depuis le point bas du 24 décembre, profitant de l'optimisme sur l'évolution des relations commerciales sino-américaines, de résultats trimestriels globalement positifs et du discours plus prudent de la Réserve fédérale.

Le président américain n'a pas exclu, mardi, de reporter la date limite pour les négociations USA-Chine, fixée pour l'instant au 1er mars, si les deux pays sont proches d'un accord.

Le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin et le représentant au Commerce des Etats-Unis, Robert Lighthizer, arrivés mardi à Pékin, doivent participer jeudi à des discussions avec Liu He, principal conseiller économique de Xi Jinping. Steven Mnuchin a dit mercredi que les discussions se passaient bien.

Sur le front macroéconomique, les prix à la consommation sont restés inchangés en janvier pour le troisième mois consécutif et l'inflation en rythme annuel est revenue à son plus bas niveau depuis plus d'un an et demi, selon les statistiques américaines publiées mercredi.

Le dollar a accru ses gains face à l'euro en réaction à cette statistique, ramenant la monnaie unique à moins de 1,13, et les rendements des emprunts d'Etat américains ont progressé, le 10 ans touchant un plus haut en séance à 2,715%.

Les marchés bénéficient aussi de l'accord de principe conclu à Washington lundi sur le financement de la sécurité aux frontières, évitant une nouvelle fermeture partielle des administrations ("shutdown").

Aux valeurs, Exxon Mobil (+1,06%) et Chevron (+0,99%) figurent parmi les meilleures performances du Dow grâce à la hausse de près de 2% des cours du pétrole.

A la baisse, l'opérateur de télévision par satellite Dish Network perd 4% après avoir raté le consensus sur son bénéfice pour la première fois en cinq trimestre et annoncé une baisse de près de 5% de son chiffre d'affaires trimestriel, au cours duquel il a perdu plus d'abonnés que prévu.

Le groupe pharmaceutique israélien Teva chute de 11,4% après une baisse légèrement plus importante que prévu de son bénéfice trimestriel et une prévision de bénéfice annuel inférieur aux attentes.

L'éditeur de jeux Activision Blizzard, qui a annoncé un bénéfice trimestriel très légèrement au-dessus des attentes, un nouveau programme de rachat d'actions et la suppression d'environ 800 emplois, gagne 4,7%.

(Shreyashi Sanyal à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS