Wall Street ouvre en hausse avec les banques et l'énergie

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi grâce au rebond des valeurs de l'énergie et des banques sur fond de retour de l'appétit pour le risque, après le trou d'air lié aux incertitudes sur le rythme du rebond de l'économie et les informations sur la propagation du variant Delta du coronavirus.
Partager
Wall Street ouvre en hausse avec les banques et l'énergie
La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi, le Dow Jones gagnant 0,96%. /Photo prise le 28 juin 2021/REUTERS/Andrew Kelly

L'indice Dow Jones gagne 330,24 points, soit 0,96%, à 34 752,17.692,82 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,62% à 4 347,69.342,18 points.

Le Nasdaq Composite prenait 0,15% (21,66 points) à 14.581,45 points à l'ouverture.

Les deux indices phares de la Bourse de New York sont soutenus par l'énergie et la banque, qui profite de la remontée des rendements obligataires américains après la forte baisse des derniers jours. Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans remonte ainsi à 1,344% au lendemain d'un plus bas depuis près de cinq mois à 1,25%.

En l'absence d'indicateurs majeurs dans les prochains jours, l'attention des investisseurs est désormais tournée vers les résultats des banques la semaine prochaine.

Les analystes s'attendent à une croissance des bénéfices de 65,4% pour les entreprises de l'indice S&P-500 au cours du trimestre, contre une prévision précédente de croissance de 54% au début de la période, selon les données de Refinitiv IBES.

Wells Fargo & Co, Morgan Stanley, JP Morgan Chase & Co, Citigroup Inc, Goldman Sachs Group Inc et Bank of America Corp gagnent entre 1,8% et 2,3%.

En dehors des bancaires, Levi Strauss & co s'envole de près de 5%, le fabricant de jeans ayant déclaré anticiper un solide bénéfice pour l'ensemble de l'année.

Les groupes pétroliers comme Exxon Mobil, Schlumberger et Halliburton gagnent entre 0,7% et 1,3% avec la remontée des cours du pétrole après l'annonce par l'EIA d'une nette diminution des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière.

Le Brent gagne 1,2% à 75 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 1,49% à 74 dollars.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Sophie Louet)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

974 - ST PIERRE

Acquisition de véhicules de transport en commun de type minicars.

DATE DE REPONSE 13/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS