Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wall Street ouvre en baisse dans l'attente des trimestriels

Publié le

PARIS (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse lundi, les investisseurs marquant une pause pour se préparer à une saison des résultats qui s'annonce délicate en ce qu'elle pourrait se traduire par leur première contraction depuis 2016.

Wall Street ouvre en baisse dans l'attente des trimestriels
Wall Street a ouvert en baisse lundi. L'indice Dow Jones perd 134,19 points, soit 0,51%. /Photo prise le 3 janvier 2019/REUTERS/Shannon Stapleton
© SHANNON STAPLETON

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Les analystes attendent en moyenne une baisse des bénéfices de 2,2% au premier trimestre, selon des données Refinitiv.

Les banques ouvriront vendredi le bal des trimestriels.

L'indice Dow Jones perd 134,19 points, soit 0,51%, à 26.290,8 points dans les premiers échanges et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,24% à 2.885,84 points.

Le Nasdaq Composite cédait 13,77 points, soit 0,17%, à 7.924,92 à l'ouverture.

Après sept séances dans le vert d'affilée, le S&P-500 n'est plus qu'à 1,6% de son record de clôture de septembre, dopé par la décision de la Réserve fédérale de surseoir à une hausse des taux cette année et par l'espoir de voir les Etats-Unis et la Chine résoudre leur contentieux commercial.

Une performance qui ouvre la voie en soi à des prises de bénéfice.

Le PER de l'indice S&P-500 est de 16,6 contre 14,6 en plein coeur de la tourmente de décembre et 17,3 lorsqu'il a inscrit son record en septembre 2018.

Boeing perd 4% dans les premiers échanges à la suite de sa décision de réduire la production mensuelle des 737 de près de 20%.

General Electric cède 5,8%, JPMorgan ayant ramené sa recommandation de "neutre" à "sous-pondérer", estimant que Wall Street surestime la hausse du cash flow dans les années à venir.

Micron Technology laisse 2,1%, Cowen & Co étant passé de "surperformer" à "performance en ligne", anticipant des pressions sur les marges.

Procter & Gamble au contraire gagne 0,9%, Wells Fargo ayant relevé sa recommandation de "performance en ligne" à "surperformance".

Snap prend 3,6%, RBC Capital Markets ayant relevé sa recommandation à "surperformance".

(Wilfrid Exbrayat avec Shreyashi Sanyal et Sruthi Shankar à Bangalore, édité par Véronique Tison)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle