Wall Street ouvre en baisse au lendemain de la Fed

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse jeudi au lendemain de la première réunion de la Réserve fédérale américaine depuis la prise de fonctions du président Donald Trump, marquée par l'absence d'indications claires sur la prochaine hausse des taux d'intérêt.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones perd 30,30 points, soit 0,15%, à 19.860,64. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,20% à 2.275,03 et le Nasdaq Composite cède 0,21% à 5.630,73.

La Fed a laissé ses taux inchangés et n'a donné aucun signal clair mercredi sur un relèvement du loyer de l'argent en mars comme on s'y attend. Elle a dit attendre plus de clarté sur la politique du président Donald Trump dont les déclarations et les décisions alimentent l'incertitude.

La banque centrale a toutefois dressé un tableau relativement optimiste de la conjoncture américaine et a redit s'attendre à voir l'inflation remonter à 2%.

Parmi les statistiques du jour, la productivité a ralenti au quatrième trimestre et sa croissance est tombée sur l'ensemble de 2016 à son plus bas niveau en cinq ans.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus que prévu aux Etats-Unis lors de la semaine au 28 janvier, au nombre de 246.000.

"Les bons résultats d'entreprises et les bonnes nouvelles sur l'économie sont éclipsées par le climat d'incertitude et l'attitude attentiste des investisseurs", souligne Peter Cardillo de First Standard Financial.

Aux valeurs, le titre coté à New York du constructeur de voitures de sport Ferrari s'adjuge 4,48% à la faveur d'un bénéfice trimestriel au dessus des attentes.

L'équipementier automobile Delphi Automotive prend 3,9% en réaction à ses résultats du quatrième trimestre, tandis que le groupe pharmaceutique Merck & Co gagne près de 2% grâce lui aussi à un bénéfice net trimestriel en progression.

A l'inverse, Facebook recule de 0,7% malgré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Metlife, numéro un américain de l'assurance vie, plonge de 5,11%, sanctionné également sur ses résultats, tout comme Ralph Lauren qui chute de 8,8% en raison de ses résultats trimestriels mais surtout en conséquence de la démission de son directeur général.

Des opérations de fusions et acquisitions animent également le marché. Mead Johnson Nutrition bondit de près de 25% après l'annonce de discussions avancées en vue d'un rachat par Reckitt Benckiser (+4,3%) pour 16,7 milliards de dollars.

Macy's, première chaîne de grands magasins des Etats-Unis, gagne 3,2%. Le directeur général du groupe, Terry Lundgren, s'est déclaré prêt à étudier d'éventuelles offres de rachat pour faire barrage à des investisseurs activistes.

Sur le marché obligataire, la décision de la Réserve fédérale de laisser ses taux inchangés fait baisser les rendements des dettes souveraines. Celui de l'emprunt allemand à 10 ans, référence de la zone euro, fléchit à 0,48%.

Le dollar perd presque 1% face au yen, 0,40% contre l'euro et 0,25% comparé un panier de devises de référence. Le billet vert pâtit du coup de frein à la productivité du quatrième trimestre. Certains cambistes espéraient aussi un communiqué de la Fed plus offensif.

Dans le compartiment pétrolier, le baril de Brent progresse de 0,44% au-dessus de 57 dollars.

(Yashaswini Swamynathan; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

Acquisition de poste informatique de type Mini PC et écran.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS