Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wall Street ouvre en baisse après les ventes de détail

Publié le

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en repli mercredi, la baisse inattendue des ventes de détail aux Etats-Unis et le ralentissement de la croissance en Chine jetant une ombre sur le marché, tandis que les investisseurs attendent l'évolution des négociations commerciales entre Washingon et Pékin.

Wall Street ouvre en baisse après les ventes de détail
La Bourse de New York a ouvert en repli mercredi. L'indice Dow Jones perd 172,51 points, soit 0,68%. /Photo prise le 14 mai 2019/REUTERS/Brendan McDermid
© BRENDAN MCDERMID

L'indice Dow Jones perd 172,51 points, soit 0,68%, à 25.359,54 points et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,51% à 2.819,96 points.

Le Nasdaq Composite cédait 0,61% à 7.687,24 points à l'ouverture.

Les ventes aux détail ont baissé en avril aux Etats-Unis, en raison d'un repli marqué des achats de voitures et d'autres biens, alors que les investisseurs attendaient un net rebond après le ralentissement du premier trimestre.

"Le chiffre des ventes de détail est clairement décevant. Il implique que la croissance de l'emploi et des salaires n'a pas été suffisante pour impulser un rythme de consommation plus soutenu", dit Scott Brown, chef économiste chez Raymond James.

Les contrats à terme sur les taux d'intérêt ont amplifié leur hausse après cette annonce, qui renforce aux yeux des investisseurs le scénario d'une baisse de taux de la Réserve fédérale en septembre pour soutenir l'économie.

Peu avant l'ouverture, la Réserve fédérale a de plus annoncé une baisse inattendue de la production manufacturière aux Etats-Unis en avril, une donnée qui suggère que le conflit commercial avec la Chine pèse de plus en plus sur l'économie.

Les investisseurs attendent la publication des stocks des entreprises du mois de mars.

Aux valeurs, Macy's gagne 2,25% après l'annonce de ventes trimestrielles supérieures aux attentes.

Les marchés avaient interrompu leur repli mardi après que le président américain Donald Trump a qualifié la guerre commerciale que se livrent les Etats-Unis et la Chine de "petite querelle" et annoncé qu'il parlerait au président chinois Xi Jinping au sommet du G20 prévu au Japon en juin.

(Amy Caren Daniel, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Blandine Hénault)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle