Wall Street ouvre en baisse, affectée par les tensions USA-Iran

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en territoire négatif vendredi, au lendemain des records enregistrés par le S&P-500, les inquiétudes sur le commerce et les tensions entre les Etats-Unis et l'Iran incitant les investisseurs à une position de prudence.
Partager
Wall Street ouvre en baisse, affectée par les tensions USA-Iran
La Bourse de New York a ouvert en territoire négatif vendredi. L'indice Dow Jones perd 0,05%. /Photo prise le 19 juin 2019/REUTERS/Brendan McDermid

L'indice Dow Jones perd 12,08 points, soit 0,05%, à 26.741,24 points.

Le Standard & Poor's 500 recule de 0,15% à 2.949,85 points, après ses records jeudi en séance (à 2.958,06 points) et en clôture, en réaction aux signaux accommodants lancés par la Réserve fédérale sur ses taux.

Le Nasdaq Composite cédait 0,29% à 8.028,01 points à l'ouverture.

Donald Trump a annoncé vendredi avoir déprogrammé des frappes militaires contre l'Iran car elles n'auraient pas représenté une réponse "proportionnée" à la destruction d'un drone de la marine américaine la veille près du détroit d'Ormuz.

Le président des Etats-Unis a annoncé dans le même temps avoir imposé jeudi soir de nouvelles sanctions à l'Iran, sans préciser de quelle nature.

Dans l'autre dossier qui inquiète les marchés, celui du commerce sino-américain, les investisseurs attendent le sommet du G20 la semaine prochaine avec une rencontre prévue entre les président Donald Trump et Xi Jinping.

En Bourse, l'indice S&P des hautes technologies (-0,34%) souffre de l'avertissement de IQE sur ses ventes annuelles, le sous-traitant dans le secteur des puces l'expliquant par les restrictions américaines sur les activités de Huawei.

Micron Technology et Advanced Micro Devices perdent respectivement 1,03%, 0,60%.

Le secteur de l'énergie gagne 0,8% grâce à la hausse des cours du brut, les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis suscitant la crainte de perturbations dans la production pétrolière au Moyen-Orient.

Sur le plan macroéconomique, le marché prendra connaissance de l'indice PMI manufacturier d'IHS Markit attendu à 50,4 en estimation flash pour juin.

(Édité par)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS