Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wall Street ouvre dans le vert après la Chine et le budget italien

Publié le

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse lundi dans le sillage des marchés chinois et européens, soutenus par des espoirs de relance économique en Chine et l'accalmie des tensions sur la dette italienne.

Wall Street ouvre dans le vert après la Chine et le budget italien
La Bourse de New York a ouvert en légère hausse lundi. L'indice Dow Jones gagne 0,1%. /Photo prise le 19 octobre 2018/REUTERS/Brendan McDermid
© BRENDAN MCDERMID

L'indice Dow Jones gagne 26,27 points, soit 0,1%, à 25.470,61 points dans les premiers échanges.

Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,12% à 2.771,16 points et le Nasdaq Composite prend 0,51% à 7.487,25 points.

Les valeurs chinoises cotées à Wall Street comme Alibaba, Baidu et JD.com gagnent entre 3,4% et 4,6% dans le sillage de la Bourse de Shanghai qui a rebondi de 4% lundi, profitant d'une nouvelle série de déclarations coordonnées de soutien des autorités politiques et financières..

Les investisseurs sont également rassurés par la décision de l'agence de notation Moody's d'assortir d'une perspective stable la note de crédit de l'Italie après l'avoir abaissée d'un échelon.

Le Trésor italien a déclaré par ailleurs qu'il n'avait pas l'intention d'augmenter le déficit budgétaire sur la période 2020-2021, soulageant ainsi certaines inquiétudes quant à la dette du pays.

L'action Fiat Chrysler cotée à New York gagne 3,29% après l'annonce de la vente de sa filiale Magneti Marelli au japonais Calsonic Kansei, propriété du fonds américain KKR (+0,33%), pour 6,2 milliards d'euros.

Le fabricant de jouets Hasbro recule de 5,59% après avoir publié un chiffre d'affaires trimestriel inférieur au consensus Refinitiv, ce qu'il explique par la faillite du distributeur Toys R US. Il entraîne à la baisse son concurrent Mattel, qui perd 1,05%.

La semaine sera chargée à Wall Street avec quelque 160 des 500 composantes du S&P qui doivent publier leurs comptes, dont Microsoft, Alphabet et Amazon.

Aux changes, le dollar prend environ 0,3% face à un panier de devises de référence.

(Laetitia Volga, édité par Véronique Tison)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle