Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wall Street monte légèrement, le marché reste prudent

Publié le

par Laetitia Volga

Wall Street monte légèrement, le marché reste prudent
La Bourse de New York a ouvert en légère hausse vendredi. Près d'une demi-heure après l'ouverture, l'indice Dow Jones prend 0,31%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid
© Brendan McDermid

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse vendredi, la séance étant une nouvelle fois marquée par la prudence des investisseurs concernant la politique de Donald Trump alors que se profile la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed).

Près d'une demi-heure après l'ouverture, l'indice Dow Jones prend 76,71 points, soit 0,31%, à 24.950,37 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,31% à 2.755,76 points et le Nasdaq Composite prend 0,26% à 7.501,00 points.

Selon le Washington Post, le président américain Donald Trump a décidé de révoquer son conseiller américain à la Sécurité nationale, Herbert Raymond McMaster.

Cette information a été démentie depuis par la porte-parole de la Maison-Blanche qui assure que les deux hommes ont de bonnes relations de travail et qu'aucun changement n'est prévu à la Sécurité nationale.

Ces spéculations interviennent néanmoins alors que le marché est toujours sensible aux départs successifs de proches collaborateurs de Donald Trump et aux risques de crise commerciale entre les Etats-Unis et leurs principaux partenaires.

Sur le marché des changes, le dollar a effacé ses pertes face à un panier de devises de référence après la publication des chiffres de la production industrielle qui a augmenté à un rythme nettement plus fort que prévu en février aux Etats-Unis.

L'indice dollar avance de 0,08% mais le billet vert abandonne encore 0,28% face au yen japonais qui profite de son statut de valeur refuge.

Le rendement des Treasuries à 10 ans profite également de la statistique et gagne plus de deux points de base, à 2,8481%.

Le dollar, comme les rendements obligataires, restent également soutenus par la perspective d'une hausse des taux de la Fed à l'issue de sa réunion de politique monétaire des 20 et 21 mars, qui sera la première présidée par Jerome Powell.

ADOBE SYSTEMS A UN PLUS HAUT HISTORIQUE

Aux valeurs, Qualcomm prend 2,32% alors que selon plusieurs sources, l'ancien président du groupe Paul Jacobs a informé le conseil d'administration de son intention de s'associer à des fonds d'investissement en vue d'une offre d'achat sur le fabricant de puces.

Adobe Systems gagne 4,11% après avoir annoncé un chiffre d'affaires et des bénéfices supérieurs aux attentes pour le septième trimestre consécutif, grâce à une nouvelle progression des abonnements à son service Creative Cloud qui comprend notamment le logiciel Photoshop.

En baisse, l'action Tiffany cède 6,68%. Le joaillier américain, qui investit massivement pour tenter de redresser son activité, a déçu les investisseurs avec ses ventes trimestrielles à magasins comparables et ses prévisions de bénéfice annuel.

En Europe, les places boursières évoluent sur une note légèrement positive. Le CAC 40 avance de 0,14%, le Dax allemand progresse de 0,3% et le Footsie à Londres gagne 0,21%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Avec Tommy Wilkes, édité par Blandine Hénault)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle