Wall Street monte avec Intel et Alphabet après le PIB US

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse vendredi, soutenue par les résultats bien accueillis d'Intel et d'Alphabet et par les chiffres moins faibles que prévu de la croissance américaine.
Partager
Wall Street monte avec Intel et Alphabet après le PIB US
La Bourse de New York a ouvert en légère hausse vendredi. L'indice Dow Jones gagne 0,13%. /Photo prise le 25 juillet 2019/REUTERS/Brendan McDermid

L'indice Dow Jones gagne 34,51 points, soit 0,13%, à 27.175,49 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,49% à 3.018,26 points. Le Nasdaq Composite prenait 0,7% à 8.296,12 points à l'ouverture.

La croissance de l'économie américaine a ralenti moins qu'attendu au deuxième trimestre, à 2,1% contre 1,8% prévu en moyenne par les analystes, la hausse des dépenses des ménages compensant l'impact négatif du recul des exportations et la contribution négative de l'évolution des stocks.

"C'est légèrement meilleur que prévu, mais certainement pas suffisant pour influencer la décision que prendra la Réserve fédérale à la fin du mois", commente Art Hogan chez National Securities.

Sur les autres marchés, la réaction a été minime et brève: le dollar a légèrement accéléré ses gains face à un panier de référence et le 10 ans américain est monté jusqu'à 2,1% avant de revenir autour 2,07%.,

En Bourse, le secteur technologique se distingue en gagnant 0,65% grâce aux publications de plusieurs poids lourds.

Alphabet, la maison mère de Google, bondit de 10,23%, sa plus forte progression journalière en quatre ans, et Intel gagne 2,32% après avoir publié des résultats meilleurs que prévu. Le fabricant américain de puces a par ailleurs relevé sa prévision de chiffre d'affaires pour 2019, rassurant les investisseurs sur l'état du marché mondial du secteur.

Egalement en hausse, Twitter grimpe de 8,18%, à un plus haut d'un an, la plate-forme de médias sociaux ayant fait état d'un chiffre d'affaires supérieur aux attentes et d'une hausse du nombre de ses utilisateurs visionnant quotidiennement des publicités.

A l'inverse, les résultats et les prévisions trimestriels d'Amazon.com déçoivent, entraînant une baisse de 1,54% pour le titre du géant du commerce en ligne.

(Laetitia Volga, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS