Wall Street grimpe prudemment avant les résultats

par Kimberly Chin
Partager
Wall Street grimpe prudemment avant les résultats
La Bourse de New York a connu une séance de hausse modeste, soutenue par les valeurs financières à la veille de la publication des résultats de plusieurs grandes banques. L'indice Dow Jones a gagné 20,95 points (+0,1%), à 21.553,09, terminant ainsi à un record de clôture sans être parvenu auparavant à battre son record en séance atteint la veille. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

(Reuters) - La Bourse de New York a connu jeudi une séance de hausse modeste, soutenue par les valeurs financières à la veille de la publication des résultats de plusieurs grandes banques.

L'indice Dow Jones a gagné 20,95 points (+0,1%), à 21.553,09, terminant ainsi à un record de clôture sans être parvenu auparavant à battre son record en séance atteint la veille. Le Standard & Poor's 500, plus large et principale référence des investisseurs, a gagné 4,58 points, soit 0,19%, à 2.447,83. Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a pour sa part fini en hausse de 13,27 points (+0,21%) à 6.274,44.

Wall Street a encore un peu profité de la dynamique donnée la veille par Janet Yellen avant de basculer pleinement dans la saison des résultats.

La présidente de la Réserve fédérale a répété jeudi devant les sénateurs américains le discours tenu mercredi devant les représentants, auxquels elle a déclaré que la Fed n'aurait pas à relever ses taux "encore tant que cela".

Elle a en outre jugé l'économie américaine suffisamment solide pour supporter de nouvelles hausses de taux et une réduction du bilan de la Fed.

Seule nuance apportée par son échange avec les sénateurs, Janet Yellen a estimé jeudi qu'il serait "assez difficile" d'atteindre une croissance de 3% aux Etats-Unis ces prochaines années, l'objectif du président Donald Trump.

L'ensemble de ces déclarations font penser aux investisseurs que la Fed ne sera pas aussi agressive que ce que certains pouvaient craindre en matière de resserrement monétaire.

Deux indicateurs macroéconomiques publiés jeudi aux Etats-Unis ont contribué à alimenter un optimisme prudent: les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé la semaine dernière pour la première fois en un mois tandis que les prix à la production ont augmenté de manière inattendue en juin.

DELTA AIR LINES DÉÇOIT AVEC SON BÉNÉFICE

L'attention des investisseurs se tourne désormais vers les résultats trimestriels des entreprises.

"La tendance hier s'est faite en réaction aux déclarations de Yellen", dit Sam Stovall, responsable de la stratégie d'investissement chez CFRA Research. "Aujourd'hui, le marché dit que c'est de l'histoire ancienne, alors concentrons-nous sur le sujet qui nous attend, c'est-à-dire les résultats qui commencent pour de bon cette semaine."

Les bénéfices des entreprises du S&P-500 au deuxième trimestre sont attendus en hausse de 7,8% sur un an, selon les données Thomson Reuters I/B/E/S.

Le véritable coup d'envoi de cette saison des résultats sera donné vendredi par les banques JPMorgan Chase(+0,64%, l'un des principaux moteurs de la progression du S&P-500), Wells Fargo (+0,78%) et Citigroup (+0,15%). En attendant, le secteur financier a été le plus dynamique du jour avec un gain de 0,61%, notamment avec Goldman Sachs (+1,32%), principal soutien du Dow.

Favori des investisseurs depuis le début de l'année, le secteur technologique a aussi soutenu la tendance, Apple (+1,39%) et Microsoft (+0,87%) ayant été les principaux contributeurs à la hausse du S&P-500 et du Nasdaq.

Target a grimpé de 4,8% après avoir dit s'attendre à une hausse modeste de ses ventes à périmètre constant au deuxième trimestre. D'autres distributeurs ont aussi profité de cette annonce comme Wal-Mart (+1,5%), Macy's (+4,1%) ou encore J.C. Penney (+7,79%), qui a en outre annoncé un développement de son offre de jouets dans tous ses magasins.

Delta Air Lines s'est en revanche replié de 1,77% après avoir fait état d'un bénéfice trimestriel en baisse de 20,8% et inférieur aux attentes.

(Avec Ankur Banerjee et Tanya Agrawal à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Data Steward F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Châtillon

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

31 - Colomiers

Maîtrise d'oeuvre pour le projet d'aménagement paysager de la cour de l'école élémentaire Jules-Ferry

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS