Wall Street garde son calme après la riposte iranienne

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York est stable mercredi à l'ouverture malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, les investisseurs jugeant le risque d'escalade militaire relativement faible.
Partager
Wall Street garde son calme après la riposte iranienne
La Bourse de New York est stable ce mercredi à l'ouverture malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient. L'indice Dow Jones gagne 3,25 points, soit 0,01%, à 28.586,93 points. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

L'indice Dow Jones gagne 3,25 points, soit 0,01%, à 28.586,93 points et le Standard & Poor's 500 progresse de 0,2% à 3.243,58 points.

Le Nasdaq Composite évolue sur une note stable à l'ouverture, à 9.068,03 points.

L'Iran a lancé dans la nuit de mardi à mercredi une volée de missiles contre les troupes des Etats-Unis basées en Irak en représailles à l'assassinat vendredi du général Qassem Soleimani dans une frappe américaine.

Donald Trump a déclaré sur Twitter qu'une estimation du nombre de victimes potentielles et des dégâts était en cours tout en assurant que tout allait bien. Le président américain doit s'exprimer sur le sujet dans l'après-midi (16h00 GMT).

"Les tensions entre les Etats-Unis et l'Iran vont probablement persister mais notre scénario de base exclut une escalade significative car les deux parties prenantes n'ont aucun intérêt à mener un conflit militaire plus large", déclarent les économistes d'UBS dans une note.

"L'attaque iranienne devrait avoir un impact limité et temporaire sur les marchés financiers", ajoutent-ils.

Coté indicateur, le secteur privé a créé 202.000 emplois le mois dernier, un chiffre supérieur aux attentes et le plus élevé depuis le mois d'avril, selon l'enquête mensuelle ADP.

En Bourse, Boeing perd 1,59% et freine la progression du Dow Jones après le crash d'un 737 de la compagnie Ukraine International Airlines, peu après son décollage de Téhéran, tuant les 176 personnes à bord.

La chaîne de grands magasins Macy's grimpe de 2,93% à un plus haut de cinq mois après avoir annoncé une baisse des ventes à magasins comparables moins importante que prévu lors de la période cruciale des fêtes de fin d'année.

(Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS