Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wall Street finit en hausse, l'optimisme sur le commerce l'emporte

Publié le

par Marc Angrand

Wall Street finit en hausse, l'optimisme sur le commerce l'emporte
La Bourse de New York a fini en hausse mercredi. L'indice Dow Jones L'indice Dow Jones a gagné 0,64%. /Photo prise le 12 décembre 2018/REUTERS/Bryan R Smith.
© Bryan Smith

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse mercredi, favorisée par des nouvelles encourageantes sur les discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine et par la perspective du maintien de Theresa May à la tête du gouvernement britannique.

Des prises de bénéfice ont toutefois réduit sa progression en fin de séance, signe qu'une partie des investisseurs s'interroge sur la solidité du rebond en cours même si le marché a trouvé un support apparemment solide dans les plus bas de cette année, un signal technique encourageant.

"On a retesté à de nombreuses reprises ces plus bas. Chaque nouveau test rend le support plus solide", explique Robert Phipps, directeur de Per Stirling. "On sait où se trouve le plancher. Le marché trouve un certain réconfort dans cette certitude."

L'indice Dow Jones a gagné 157,03 points, soit 0,64%, à 24.527,27, après un plus haut à 24.828,29.

Le S&P-500, plus large, a pris 14,29 points, soit 0,54%, à 2.651,07 après être monté jusqu'à 2.685,44.

Le Nasdaq Composite a progressé de 66,48 points, soit 0,95%, à 7.098,31 après un pic à 7.197,29.

Le président américain, Donald Trump, a déclaré dans un entretien à Reuters que des discussions avec la Chine sur les échanges commerciaux étaient déjà en cours et que Pékin avait commencé à acheter "de grandes quantités" de soja américain depuis la trêve commerciale décidée le 1er décembre.

Il a ajouté qu'il interviendrait dans le dossier Huawei, du nom du groupe chinois d'équipements de réseaux dont la directrice financière a été arrêtée au Canada, si cela pouvait favoriser la conclusion d'un accord commercial avec la Chine.

Parallèlement, plusieurs médias chinois et le Wall Street Journal ont évoqué un abandon par la Chine de sa stratégie industrielle "Made in China 2025", critiquée depuis longtemps par Washington.

Pour Robert Phipps, les marchés actions devraient rester volatils au moins jusqu'à la fin des négociations entre Washington et Pékin, prévue fin février.

"Non seulement il est peu probable que Trump scelle un accord avant la fin février, mais plus on se rapprochera de la date limite, plus les discours seront durs", explique-t-il.

Par ailleurs, la perspective d'un rejet par les députés conservateurs britanniques de la motion de défiance visant Theresa May a favorisé la progression des actions américaines. Le résultat du vote a été annoncé au moment même de la clôture.

VALEURS

Particulièrement sensible à l'actualité du commerce international, l'indice S&P du secteur des hautes technologies a pris 0,79%. Au sein du Dow, Intel a gagné 0,95% et Cisco Systems 0,7%.

Lui aussi très exposés aux tensions commerciales, celui de l'industrie s'est adjugé 0,54%. Caterpillar a gagné 1,73% et Boeing 1,45%.

Plus forte baisse du Dow, Verizon Communications a perdu 2,72% après l'abaissement de la recommandation de Morgan Stanley, à "pondération en ligne" contre "surpondérer".

Plus spectaculaire, la chute de 10,44% de l'action Under Armour après la présentation par le groupe d'articles de sport de prévisions jugées décevantes.

Nouvel entrant sur le New York Stock Exchange, le groupe chinois de musique en ligne Tencent Music Entertainment a bondi de 7,69% au-dessus de son prix d'introduction.

LES INDICATEURS DU JOUR

Seul indicateur économique important du jour, les statistiques mensuelles des prix à la consommation sont ressorties stables d'un mois sur l'autre et en hausse de 2,2% sur un an, comme attendu, et une inflation de base toujours soutenue.

La publication des chiffres mensuels du budget fédéral a été reportée à jeudi en raison de la fermeture des administrations fédérales le 5 décembre en hommage à l'ex-président George H.W. Bush.

(Avec Sinéad Carew à New York)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle