Wall Street finit en baisse après les "minutes" de la Fed

par Lewis Krauskopf et Devik Jain

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Wall Street finit en baisse après les
La Bourse de New York a fini en nette baisse mercredi. L'indice Dow Jones a cédé 1,08%. Le S&P-500, plus large, a perdu 1,07%. /Photo d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en nette baisse mercredi après la publication du compte-rendu de la réunion de juillet de la Réserve fédérale américaine (Fed) montrant que l'objectif de la banque centrale en matière d'emploi, condition pour réduire ses mesures de soutien, pourrait être atteint d'ici la fin de l'année.

L'indice Dow Jones a cédé 1,08%, ou 382,59 points, à 34.960,69 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 47,81 points, soit 1,07%, à 4.400,27 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 130,27 points (0,89%) à 14.525,91 points.

Après avoir marqué un recul dans la foulée de la publication des "minutes" de la Fed, les trois principaux indices à Wall Street ont vu leur déclin s'accélérer en fin de séance, le S&P-500 chutant de plus de 1% pour la première fois depuis le 19 juillet.

Presque tous les secteurs du S&P-500 ont terminé dans le rouge, celui de l'énergie ayant particulièrement décliné.

La plupart des responsables de la Fed ont estimé le mois dernier que l'économie américaine allait continuer son rétablissement et que les objectifs de la banque centrale "pourraient être atteints cette année", est-il écrit dans le compte-rendu de la réunion des 27-28 juillet.

Ces "minutes" n'ont rien fait pour "dissiper l'idée que le 'tapering' va se produire bientôt", a commenté Peter Tuz, président de Chase Investment Counsel, à Charlottesville en Virginie.

"Nous sommes plus proches de la fin que du milieu du 'tapering', et les gens ne savent pas comment réagir à cela", a-t-il ajouté.

Désormais, l'attention des investisseurs se tourne vers le séminaire de Jackson Hole, dans le Wyoming, prévu la semaine prochaine, lors duquel ils guetteront des signes indiquant les prochaines mesures de la Fed. Il est attendu que le président de la banque centrale, Jerome Powell, y prononce un discours.

Côté valeurs, l'enseigne de magasins de bricolage Lowe's a bondi de 9,6% après avoir annoncé un objectif de chiffre d'affaires annuel au-dessus des attentes.

(version française Jean Terzian)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS