Wall Street finit en baisse alors que les discussions sur la relance se poursuivent

Publié le

(Reuters) - La Bourse de New York a fini mercredi en baisse de 0,35% en raison des incertitudes quant à l'issue des discussions sur un nouveau plan de relance de l'économie américaine.

Wall Street finit en baisse alors que les discussions sur la relance se poursuivent
La Bourse de New York a fini mercredi en baisse de 0,35% en raison des incertitudes quant à l'issue des discussions sur un nouveau plan de relance de l'économie américaine. /Photo prise le 9 septembre 2020/REUTERS/Carlo Allegri
© Carlo Allegri

L'indice Dow Jones a cédé 97,97 points à 28.210,82.

Le S&P-500, plus large, a perdu 7,56 points, soit 0,22%, à 3.441,9 et le Nasdaq Composite a reculé de 31,8 points (0,28%) à 11.484,69 points.

Les actions américaines avaient pourtant ouvert en hausse après des déclarations optimistes de Mark Meadows, secrétaire général de la Maison blanche, quant à la possibilité d'un compromis entre l'administration Trump et les démocrates sur un nouveau plan de relance.

Certains investisseurs soulignent toutefois le risque de voir l'intransigeance des sénateurs républicains bloquer un éventuel compromis jusqu'aux élections du 3 novembre.

Avant d'entamer ses discussions avec le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin dans l'après-midi, Nancy Pelosi, présidente de Chambre des représentants, a jugé qu'un accord pouvait encore être conclu malgré les réserves des sénateurs républicains, tout en reconnaissant qu'il pourrait intervenir après les élections.

"Tant qu'elle continue à agiter la carotte là-bas, il y a encore une chance que quelque chose soit fait. Les investisseurs restent optimistes", a commenté Michael James, directeur général des opérations sur actions chez Wedbush Securities à Los Angeles.

VALEURS

Snapchat bondit de plus de 28% dans les échanges après-bouse après avoir fait état d'une hausse du nombre de ses utilisateurs et de son chiffre d'affaires supérieurs aux attentes, ce qui profite également à Facebook (+4,2%), Twitter (8,4%) et Pinterest (8,9%).

Netflix, qui a annoncé mardi une hausse du nombre d'abonnés payants bien en deçà des attentes du marché au troisième trimestre, accuse en revanche une baisse de près de 7%.

(Sinéad Carew, version française Jean-Philippe Lefief)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte