Wall Street finit en baisse alors que les discussions sur la relance se poursuivent

(Reuters) - La Bourse de New York a fini mercredi en baisse de 0,35% en raison des incertitudes quant à l'issue des discussions sur un nouveau plan de relance de l'économie américaine.
Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Wall Street finit en baisse alors que les discussions sur la relance se poursuivent
La Bourse de New York a fini mercredi en baisse de 0,35% en raison des incertitudes quant à l'issue des discussions sur un nouveau plan de relance de l'économie américaine. /Photo prise le 9 septembre 2020/REUTERS/Carlo Allegri

L'indice Dow Jones a cédé 97,97 points à 28.210,82.

Le S&P-500, plus large, a perdu 7,56 points, soit 0,22%, à 3.441,9 et le Nasdaq Composite a reculé de 31,8 points (0,28%) à 11.484,69 points.

Les actions américaines avaient pourtant ouvert en hausse après des déclarations optimistes de Mark Meadows, secrétaire général de la Maison blanche, quant à la possibilité d'un compromis entre l'administration Trump et les démocrates sur un nouveau plan de relance.

Certains investisseurs soulignent toutefois le risque de voir l'intransigeance des sénateurs républicains bloquer un éventuel compromis jusqu'aux élections du 3 novembre.

Avant d'entamer ses discussions avec le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin dans l'après-midi, Nancy Pelosi, présidente de Chambre des représentants, a jugé qu'un accord pouvait encore être conclu malgré les réserves des sénateurs républicains, tout en reconnaissant qu'il pourrait intervenir après les élections.

"Tant qu'elle continue à agiter la carotte là-bas, il y a encore une chance que quelque chose soit fait. Les investisseurs restent optimistes", a commenté Michael James, directeur général des opérations sur actions chez Wedbush Securities à Los Angeles.

VALEURS

Snapchat bondit de plus de 28% dans les échanges après-bouse après avoir fait état d'une hausse du nombre de ses utilisateurs et de son chiffre d'affaires supérieurs aux attentes, ce qui profite également à Facebook (+4,2%), Twitter (8,4%) et Pinterest (8,9%).

Netflix, qui a annoncé mardi une hausse du nombre d'abonnés payants bien en deçà des attentes du marché au troisième trimestre, accuse en revanche une baisse de près de 7%.

(Sinéad Carew, version française Jean-Philippe Lefief)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS