Wall Street finit dans le désordre en attendant les résultats

NEW YORK (Reuters) - Les indices de Wall Street ont terminé mardi dans le désordre dans un climat de prudence avant le coup d'envoi d'une nouvelle saison de résultats trimestriels qui sera donné vendredi par les banques.
Partager

Le Dow Jones a perdu 31,85 points, soit 0,16%, à 19.855,53, s'éloignant un peu de la barrière des 20.000 points, qu'il n'a jamais franchie.

Les banques, dont les actions se sont envolées depuis l'élection de Donald Trump et ses promesses de dérégulation, ont aidé un temps le Standard & Poor's à se retourner à la hausse. Il a fini inchangé à 2.268,90.

Le Nasdaq Composite, soutenu notamment par le secteur de la santé (+0,33%), a pris de son côté 0,36% à 5.551,82, battant une nouvelle fois son record de clôture.

Les marchés seront attentifs à la première conférence de presse du président élu Donald Trump programmée mercredi.

L'élection du magnat de l'immobilier, qui entrera officiellement à la Maison blanche le 20 janvier, a permis à Wall Street d'enchaîner les records, les investisseurs pariant sur un effet positif sur le marchés actions des mesures de relance budgétaire, de baisses d'impôts et de dérégulation qu'il a promises.

"Nous sommes maintenant sur un mode d'attente avec les résultats qui frappent à la porte", explique Art Hogan, responsable de la stratégie de marché de Wunderlich Equity Capital Markets.

Les résultats seront soigneusement épluchés et devront être bons pour justifier des valorisations très élevées.

Les entreprises du S&P-500 devraient annoncer des bénéfices en hausse de 5,8% au quatrième trimestre, selon Thomson Reuters I/B/E/S, soit la plus forte croissance trimestrielle en trois ans.

Les banques seront les premières à publier leurs résultats, JP Morgan Chase, Bank of America et Wells Fargo ouvrant le bal dès vendredi.

Aux valeurs, General Motor a pris 3,7% après avoir annoncé une prévision de bénéfice 2017 supérieure aux attentes malgré les craintes de certains analystes d'un ralentissement du marché après une année 2016 record.

L'action cotée à New York de Valeant Pharmaceuticals a gagné 6,8%. Le groupe canadien, qui a perdu 85,7% en 2016, a vendu à L'Oréal ses marques de soins pour la peau pour 1,3 milliard de dollars et a cédé sa filiale d'oncologie Dendreon au chinois Sanpower pour 820 millions de dollars.

(Caroline Valetkevitch; Patrick Vignal pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS