Wall Street entre dans le dur des résultats

(Reuters) - Après les banques en hors d'oeuvre vendredi, la saison des résultats va entrer dans le dur à Wall Street ces prochains jours et monopoliser l'attention des investisseurs en l'absence de statistiques économiques d'importance.
Partager
Wall Street entre dans le dur des résultats
Après les banques en hors d'oeuvre vendredi, la saison des résultats va entrer dans le dur à Wall Street ces prochains jours et monopoliser l'attention des investisseurs en l'absence de statistiques économiques d'importance. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly

Les bénéfices des entreprises de l'indice S&P-500 sont attendus globalement en hausse de 8,1% sur un an au deuxième trimestre, selon les estimations recueillies par Thomson Reuters I/B/E/S.

Les publications du trimestre avril-juin suscitent une attente particulière en raison de la valorisation élevée du S&P-500, qui se traite 17,3 fois les bénéfices attendus, contre une moyenne de long terme de 15.

L'indice a gagné 1,4% la semaine dernière pour conclure sur une clôture record de 2.459 points vendredi, après un pic absolu de 2.463 en séance. Le Dow Jones, en hausse de 1,04% sur la semaine, a lui aussi fini sur un record vendredi tandis que le Nasdaq Composite a gagné 2,6% en cinq séances, sa plus forte progression hebdomadaire de l'année.

Le marché a été soutenu par des déclarations de Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale, assurant que les taux d'intérêt n'auraient pas à être relevés "encore tant que cela" et par des indicateurs d'inflation et de ventes au détail qui, dans la foulée, ont eux aussi semblé éloigner la perspective d'un nouveau tour de vis monétaire après les deux hausses de taux déjà intervenues cette année.

Cette perspective a pesé sur les valeurs financières, seul indice sectoriel du S&P-500 en baisse vendredi, d'autant que les premiers résultats dans le secteur ont laissé une impression mitigée.

JPMorgan Chase, Citigroup et Wells Fargo ont certes affiché des bénéfices supérieurs aux attentes mais la lecture détaillée de leurs résultats d'activités et leurs prévisions pour l'ensemble de l'année ont déçu.

Bank of America et Goldman Sachs publient à leur tour leurs comptes mardi, suivis le lendemain par Morgan Stanley.

Au-delà du secteur bancaire et de ses spécificités, la semaine va permettre de prendre connaissance des premiers résultats de valeurs industrielles, pharmaceutiques et technologiques.

Johnson & Johnson donnera mardi le coup d'envoi des publications dans le secteur pharma et General Electric et Honeywell International en feront autant dans l'industrie vendredi, sans oublier ce même jour Schlumberger, le numéro un mondial des services parapétroliers.

Aux techs, IBM mardi et Microsoft jeudi intéresseront tout particulièrement les investisseurs.

L'agenda économique sera calme avec tout juste une statistique immobilière et des enquêtes régionales de la Réserve fédérale sur le secteur manufacturier.

L'indice "Empire State" de la Fed de New York, publié lundi, est attendu en nette baisse à 15,00 contre 19,80 en juin et ce recul pourrait être confirmé jeudi par l'indice "Philly Fed" de la Fed de Philadelphie, prévu à 23,7 contre 27,6.

Le département du Commerce publiera dans l'intervalle les mises en chantier du mois de juin, que les économistes attendent en hausse de 8,3% par rapport à mai.

Cette statistique est particulièrement attendue alors que l'indice sectoriel de la construction résidentielle a bondi de 32% depuis le début de l'année à Wall Street, atteignant le 12 juillet un plus haut de 10 ans.

Par contraste, l'indice large S&P Composite 500 affiche une progression de 9%, trois fois moindre.

"Le secteur de la construction immobilière a bénéficié d'un sentiment très positif mais au niveau atteint aujourd'hui je ne suis pas acheteuse de ces valeurs", dit Erin Brown, gérant de portefeuille chez UBS O'Connor à New York. "Les cours ont monté plus vite que ce que justifiaient les données économiques et il y a de meilleures poches de valeur ailleurs sur le marché."

(avec Sinead Carew et Rodrigo Campos, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Technicien Chimiste - Recyclage des Batteries F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Bessines-sur-Gartempe

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS