Wall Street en hausse, portée à nouveau par le commerce et la Fed

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mardi, toujours soutenue par l'atténuation des tensions commerciales entre les Etats-Unis et le Mexique et des anticipations de baisse de taux de la Réserve fédérale.
Partager
Wall Street en hausse, portée à nouveau par le commerce et la Fed
La Bourse de New York a ouvert en hausse mardi. L'indice Dow Jones gagne 140,8 points, soit 0,54%, à 26 203,48 points dans les premiers échanges. /Photo prise le 4 juin 2019/REUTERS/Brendan McDermid

L'indice Dow Jones gagne 140,8 points, soit 0,54%, à 26 203,48 points dans les premiers échanges et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,66% à 2 905,90 points.

Le Nasdaq Composite prenait 1,02% à 7.903,31 points à l'ouverture.

Le Dow est en lice pour une septième séance consécutive de gains, ce qui serait une première depuis ses huit hausses d'affilée de mai 2018, tandis que le S&P et le Nasdaq visent une sixième séance dans le vert.

L'apaisement du conflit commercial entre les Etats-Unis et le Mexique continue de profiter aux marchés mondiaux malgré une situation plus inquiétante dans le dossier USA-Chine.

Pékin répondra avec fermeté si Washington cherche une escalade des tensions commerciales, a déclaré mardi le ministère des Affaires étrangères après la menace réitérée de Donald Trump d'imposer de nouveaux tarifs douaniers si aucun accord n'est conclu au sommet du G20 fin juin au Japon.

"Nous devons attendre la fin du mois pour voir quelle sera la prochaine décision. D'ici là, si rien ne se passe, les actions pourraient continuer à monter", déclare David Madden, analyste chez CMC Markets.

Les anticipations de baisse de taux de la part de la Fed, qui tiendra la semaine prochaine sa réunion de politique monétaire, et des mesures de relance de l'économie en Chine favorisent également l'appétit pour le risque, indiquent des économistes.

Les valeurs chinoises cotées à New York sont bien orientées: Alibaba, Baidu et JD.COM gagnent entre 2,8% et 2,2%.

Coté indicateurs, les prix à la production ont augmenté de 0,4% en mai aux Etats-Unis, comme en avril, selon les données publiées par le département du Travail qui confirment la remontée des tensions inflationnistes sous-jacentes.

(Laetitia Volga, avec Terence Gabriel à New York, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS