Wall Street en hausse, optimiste sur les mesures de soutien

par Caroline Valetkevitch
Partager
Wall Street en hausse, optimiste sur les mesures de soutien
La Bourse de New York a fini en hausse vendredi. L'indice Dow Jones a gagné 0,57%. /Photo prise le 26 mai 2020/REUTERS/Brendan McDermid

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse vendredi, portée par l'espoir de nouvelles mesures de soutien à l'économie aux Etats-Unis.

L'indice Dow Jones a gagné 0,57% ou 161,39 points à 28 586,9.

Le S&P-500, plus large, a pris 30,27 points, soit 0,88%, à 3 477,1.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 158,96 points (1,39%) à 11 579,94 points.

Malgré l'échec d'une nouvelle discussion vendredi entre la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin sur un plan de soutien global, les investisseurs en actions continuent de tabler d'une part sur l'adoption prochaine de mesures ciblées, d'autre part sur une victoire du démocrate Joe Biden à l'élection présidentielle du 3 novembre qui ouvrirait la voie à une relance budgétaire plus massive.

Après avoir fait chuter Wall Street mardi en annonçant la rupture des négociations sur la relance avec les démocrates, Donald Trump a redonné des couleurs aux marchés en évoquant des mesures ciblées pour le secteur aérien, pour les petites entreprises ou les ménages.

"Le marché réagit bien à la volte-face de Trump et à ces nouvelles mesures de soutien beaucoup plus importantes que précédemment", déclare Tim Ghriskey, stratège d'investissement à Inverness Council à New York.

"Cela illustre le fait qu'il est un peu désemparé. Il y a beaucoup de politique là-dedans, mais beaucoup de gens pensent que l'économie a vraiment besoin de soutien, donc c'est une bonne chose", ajoute-t-il.

Le secteur technologique affiche la plus forte hausse sectorielle du S&P 500.

Aux valeurs, Xilinx a grimpé de 14% après qu'Advanced Micro Devices a annoncé être en discussions avancées en vue de son rachat, une opération dont le montant pourrait dépasser 30 milliards de dollars.

General Electric a gagné 2,8% après que Goldman Sachs a repris le suivi de la valeur à l'achat.

(version française Jean-Stéphane Brosse)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS