Wall Street en hausse, optimisme pour les résultats

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York ouvre en légère hausse avant les indicateurs du jour, les investisseurs restant optimistes pour les résultats trimestriels à venir, la saison des publications ayant été meilleure que prévu jusqu'à maintenant.
Partager
Wall Street en hausse, optimisme pour les résultats
La Bourse de New York ouvre en légère hausse avant les indicateurs du jour, les investisseurs restant optimistes pour les résultats trimestriels à venir. Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 0,25%. /Photo prise le 20 juillet 2017/REUTERS/Brendan McDermid

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 54,44 points, soit 0,25%, à 21.884,75. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,18% à 2.476,48 et le Nasdaq Composite prend 0,29% à 6.392,92.

Selon les données Thomson Reuters I/B/E/S, 73% des 289 sociétés du S&P 500 ayant publié leurs résultats ont surpassé les prévisions des analystes. Un chiffre supérieur aux 71% enregistrés sur les quatre derniers trimestres.

Le S&P-500, qui a enchaîné des records historiques ces dernières semaines, se traite actuellement à un PER de 18 environ contre une moyenne historique de 15.

Dans un contexte de faible inflation, le marché regarde de près les résultats trimestriels pour savoir si la forte valorisation actuelle du marché se justifie.

Les investisseurs surveilleront la publication à 13h45 GMT de l'indice d'activité PMI de Chicago, attendu en légère baisse pour le mois de juillet, et des promesses de vente immobilières au mois de juin à 14h00 GMT.

Le dollar gagne 0,24% face un panier de six devises de référence, toujours proche d'un creux de treize mois, lesté par des incertitudes politiques.

Plus forte progression du S&P, Charter Communications bondit de 5,77%, le câblo-opérateur a dit ne pas être intéressé par l'achat de l'opérateur de téléphonie mobile Sprint alors que l'actionnaire majoritaire, le japonais Softbank, cherche à lui trouver un partenaire sur un marché mobile américain saturé.

A l'inverse, Discovery Communications perd 4,40% après avoir annoncé l'achat de Scripps Networks Interactive (+1,02%) pour 14,6 milliards de dollars (12,45 milliard d'euros), une opération qui doit donner plus de poids aux deux sociétés lorsqu'il s'agira de négocier avec les réseaux de télévision.

Snap perd 3,04%. Les actionnaires historiques, les salariés et certains autres investisseurs peuvent, à partir de ce lundi, céder des titres pour la première fois depuis l'introduction en Bourse réalisée en mars.

Boeing grappille 0,85% alors qu'un responsable des ventes pense que les compagnies aériennes indiennes commanderont jusqu'à 2.100 avions neufs sur les 20 prochaines années, d'une valeur de quelque 290 milliards de dollars (247 milliards d'euros).

Hertz Global Holdings chute de 9,63% à la suite de l'abaissement de la recommandation de Barclays à "sous-pondérer".

Les cours du brut oscillent à des niveaux proches de leur plus haut de deux mois, soutenus par la rencontre la semaine prochaine entre pays producteurs et par la perspective de sanctions américaines contre le Venezuela en réponse à l'élection dimanche d'une Assemblée constituante voulue par le président Nicolas Maduro.

(Sweta Singh, Laetitia Volga pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS