Wall Street débute dans le calme, la Fed dans le viseur

par Patrick Vignal
Wall Street débute dans le calme, la Fed dans le viseur
Wall Street a ouvert mardi sur une note stable voire légèrement haussière pour une séance marquée par une nouvelle série de résultats d'entreprises. L'indice Dow Jones est pratiquement stable (-0,03%). /Photo prise le 20 octobre 2017/REUTERS/Brendan McDermid

(Reuters) - Wall Street a ouvert mardi sur une note stable voire légèrement haussière pour une séance marquée par une nouvelle série de résultats d'entreprises, en attendant les annonces de la Réserve fédérale, qui rendra mercredi le verdict d'une réunion monétaire de deux jours et devrait savoir le lendemain qui sera son prochain président.

L'indice Dow Jones est pratiquement stable (-0,03%), à 23.342,06 points quelques minutes après l'ouverture. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,11% à 2.575,7 points et le Nasdaq Composite prend 0,33% à 6.721,13 points.

Les investisseurs, qui misent sur une hausse de taux en décembre, ne prévoient pas d'annonces spectaculaires dans le communiqué que publiera mercredi la Fed. Ils attendent surtout jeudi la nomination probable par Donald Trump de Jerome Powell pour prendre en février la succession de Janet Yellen à la tête de la Banque centrale américaine.

Jerome Powell, qui tient la corde selon une personne proche du processus de décision, est considéré comme un partisan d'une politique relativement accommodante, à la différence d'autres candidats, notamment John Taylor, perçu comme plus enclin à accélérer le resserrement monétaire en cours.

Le président américain devrait annoncer sa décision jeudi, soit la veille de son départ pour une tournée diplomatique en Asie, a déclaré un responsable de la Maison blanche.

PFIZER SANCTIONNÉ APRÈS SES RÉSULTATS

Aux valeurs à Wall Street, Pfizer, premier laboratoire pharmaceutique des Etats-Unis, perd 1,65% dans les premiers échanges après la publication de résultats trimestriels sans réelle bonne surprise.

Mondelez gagne 6,68% après la publication lundi soir d'un bénéfice et d'un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs aux estimations, portés par la vigueur de la demande en Europe et en Amérique latine ainsi que par la réduction des coûts.

Kellogg grimpe de 7,54% après avoir fait état d'une hausse inattendue de ses ventes au troisième trimestre, après dix trimestres consécutifs de baisse, à la faveur d'une demande plus forte pour ses produits surgelés et ses en-cas Kashi.

A la baisse, Qualcomm cède 6,38% après les annonces d'Apple (+0,61%) qui pourrait se passer de ses puces pour ses futurs modèles d'iPhone et d'iPad, selon deux personnes informées de cette initiative, alors que les deux groupes sont engagés dans un bras de fer judiciaire sur des questions de brevets.

Après la publication des chiffres de plus de la moitié des composants du S&P 500, les bénéfices du troisième trimestre sont attendus en hausse de 6,7% en moyenne, contre une prévision de croissance de 5,9% début octobre, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

L'indice dollar, qui mesure l'évolution du billet vert face à un panier de devises de référence, progresse légèrement après avoir cédé du terrain lundi avec la baisse des rendements des emprunts d'Etat américains consécutive à l'annonce de premières inculpations dans le cadre de l'enquête sur les soupçons d'ingérence russe dans la campagne présidentielle de 2016.

Les investisseurs attendent pour 14h00 GMT la publication de l'indice de confiance du consommateur américain pour le mois d'octobre. Les économistes interrogés par Thomson Reuters prévoient une progression de cet indice, à 121 après 119,8 en septembre.

En Europe, les places boursières évoluent en légère hausse, l'indice Stoxx progressant de 0,29%, à un plus haut de cinq mois.

(édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS