Wall Street clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

NEW YORK (Reuters) - Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York a fini dans le rouge vendredi au terme d'une séance où les valeurs du secteur de la technologie ont terminé en repli pour la troisième journée d'affilée.
Partager
Wall Street clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500
la Bourse de New York a fini dans le rouge vendredi. A la cloche, l'indice Dow Jones cède 0,88%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

Pour les indices S&P 500 et Nasdaq, c'est la troisième semaine consécutive de recul.

Apple, Microsoft, Amazon.com et Alphabet, les titans de la tech qui avaient largement porté l'embellie boursière après les plongeons de mars, sont parmi les plus gros perdants de la journée.

A la cloche, l'indice Dow Jones cède 244,56 points, soit 0,88%, à 27.657,42 points. Le S&P-500 perd 38,54 points, soit -1,15%, à 3.318,47. Le Nasdaq Composite recule de 117 points (-1,07%) à 10.793,28 points.

Ce vendredi était une journée particulière, avec l'expiration simultanée des options sur indices boursiers, des contrats à terme sur indices boursiers, des options sur actions et des contrats à terme sur actions, le "jour des quatre sorcières" dans le jargon des investisseurs où la volatilité boursière peut être particulièrement forte.

"Nous ne sommes pas certains que cela indique vraiment qu'il y a un problème concernant la croissance économique mais plutôt qu'il s'agit de prises de bénéfice, d'une forme d'ajustement et d'une rotation (entre les secteurs)", estime Rob Haworth, chargé des investissements chez U.S. Bank Wealth Management à Seattle.

Dans les rotations en cours, ajoute-t-il, "on passe des poids lourds du marché aux poids légers". Illustration: Apple lâche 3,17%, Microsoft perd 1,24%, Amazon 1,8% et Google 2,4%.

Les mauvaises nouvelles sur le front de la pandémie en Europe, où de nouvelles restrictions ont été annoncées dans la journée tandis que la question d'un éventuel reconfinement au Royaume-Uni n'est plus taboue, ont également pesé sur la cote.

En début de séance, la tendance était légèrement dans le vert, le Nasdaq gagnant 0,61%, le Dow Jones progressant péniblement de 0,17% et le S&P-500 restant stable (+0,02%). Et les trois grands indices de la Bourse de New York avaient ensuite été soutenus par l'annonce d'une amélioration du moral des consommateurs américains.

Les résultats préliminaires de l'enquête mensuelle de l'Université du Michigan ont montré vendredi que le moral des consommateurs américains s'améliorait plus nettement qu'attendu en septembre, progressant à 78,9 pour le mois en cours contre un consensus de 75,0, après 74,1 en août.

Mais la tendance s'est retournée peu avant la clôture en Europe.

PETROLE

Sur le marché des matières premières, le pétrole a fini sur une note incertaine.

Le contrat à terme sur le baril de Brent a terminé en baisse de 0,35% à 43,15 dollars. Le brut léger américain (West Texas Intermediate) achève la journée sur un gain de 0,34% à $41,11 le baril.

CHANGES

Sur le marché des changes, le dollar a perdu du terrain pour la cinquième journée d'affilée face au yen, les investisseurs s'inquiétant de l'absence de progrès dans les négociations à Washington sur un nouveau plan de soutien économique et cherchant un refuge alors que la résurgence des contaminations en Europe pèse sur l'euro.

(Caroline Valetkevitch; version française Henri-Pierre André)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS