Wall Street chute, les "coupe-circuits" activés

(Reuters) - Les transactions à Wall Street ont dû être interrompues quelques minutes seulement après l'ouverture lundi, la chute des grands indices activant les "coupe-circuits" face à l'effondrement des cours du pétrole, qui s'ajoute aux craintes de récession et aux incertitudes liées à l'épidémie de coronavirus.
Partager
Wall Street chute, les
Wall Street chute lundi après l'ouverture. La baisse s'atténuait légèrement après la reprise des transactions: le S&P perdait 5,69%, et le Dow Jones 5,81%. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

Les échanges ont été suspendus pour un quart d'heure alors que l'indice Standard & Poor's 500 cédait plus de 7%.

La baisse s'atténuait légèrement après la reprise des transactions: le S&P perdait 169,27 points, soit 5,69%, à 2.803,10 points et le Dow Jones 1.502,9 points (5,81%) à 24.361,88, au plus bas depuis janvier 2019, après avoir abandonné jusqu'à plus de 2.000 points.

Le Nasdaq Composite cédait 5,41% à 8.111,30 points.

Sur le marché pétrolier, le prix du baril de pétrole brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) chutait de 21,15% à 32,55 dollars après la décision de l'Arabie saoudite d'augmenter sa production et de baisser ses prix de vente.

Toutes les grandes valeurs pétrolières américaines accusaient le coup: Exxon Mobil et Chevron reculaient respectivement de 7,14% et 10,31%, Schlumberger de 41,64%, Marathon Oil de 40,63%.

Le secteur bancaire souffrait pour sa part de l'effet conjugué des craintes de ralentissement de l'activité économique et de la perspective d'une nouvelle baisse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale, qui se traduit par une nouvelle baisse spectaculaire des rendements obligataires: Citigroup, Bank of America et JPMorgan Chase perdent entre 9% et 10%.

Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor à dix ans, à 0,4961%, reculait de près de 25 points de base, une baisse historique. Le rendement à deux ans est quant à lui brièvement repassé en territoire négatif.

La Réserve fédérale a annoncé en début de journée une nouvelle augmentation de ses injections de liquidités afin de soulager le secteur financier.

(Marc Angrand, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS