Wall Street boucle un mois de juin chaud avant le show Trump-Xi

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a terminé vendredi en hausse modérée un mois de mai historique dans un climat d'optimisme prudent avant la rencontre prévue samedi entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping, jugée cruciale pour l'avenir des négociations commerciales entre les deux pays.
Wall Street boucle un mois de juin chaud avant le show Trump-Xi
La Bourse de New York a terminé vendredi en hausse modérée. L'indice Dow Jones a gagné 0,28%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

La légère progression des indices a été suffisante pour permettre au S&P et au Dow Jones de boucler leur mois de juin le plus faste depuis des lustres, grâce notamment à la posture particulièrement accommodante adoptée par la Réserve fédérale.

L'indice Dow Jones a gagné 73,38 points (0,28%) à 26.599,96.

Le S&P-500, plus large, a pris 16,84 points, soit 0,58%, à 2.941,76.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 38,49 points (0,48%) à 8.006,24.

Il s'agit du meilleur mois de juin depuis 1938 pour le Dow (+7,2%) et depuis 1955 pour le S&P (+6,9%).

Depuis le début de l'année, ce dernier indice a pris plus de 17%, sa plus forte progression sur un premier semestre depuis 1997.

Le dossier du commerce, qui pèse sur les marchés depuis des mois, monopolise l'attention des investisseurs, au point qu'ils ont fait peu de cas des propos de Robert Kaplan, le président de l'antenne de Dallas de la Réserve fédérale, estimant qu'il était trop tôt pour modifier l'orientation de la politique monétaire.

VALEURS

En Bourse, la tendance a été portée par les valeurs financières au lendemain de l'annonce de la réussite des grandes banques américaines aux tests de résistance de la Fed.

L'indice S&P des banques a pris 2,37% avec des progressions de 2,7% à 2,8% pour JPMorgan Chase, Bank of America et Citigroup.

LES INDICATEURS DU JOUR

Les investisseurs, qui sont largement convaincus que la Fed baissera ses taux fin juillet, ont été confortés dans leur sentiment par la faiblesse de l'indice des prix "core PCE" publié vendredi, qui a montré une hausse de 0,2% pour le mois de mai par rapport au mois précédent et de 1,6% sur un an.

LA SÉANCE EN EUROPE

Les Bourses européennes ont terminé en nette hausse, portées elles aussi par l'espoir d'un déblocage des négociations commerciales entre les deux pays, au point mort depuis deux mois.

À Paris, le CAC 40 a progressé de 0,83% à 5.538,97 points. Le Footsie britannique a pris 0,31% et le Dax allemand s'est adjugé 1,04%.

L'indice EuroStoxx 50 a gagné 0,91%, le FTSEurofirst 300 a avancé de 0,6% et le Stoxx 600 est monté de 0,7%.

Le CAC 40 a pris plus de 17% depuis le début de l'année, contre une progression de 14% pour le Stoxx 600.

CHANGES

La faiblesse des chiffres d'inflation outre-Atlantique n'est pas pour aider le dollar, qui est en passe d'accuser sa plus forte baisse mensuelle face à l'euro en 17 mois (-1,85%).

La devise unique se traite à 1,1370 dollar après avoir atteint mardi un pic à 1,1412, son plus haut niveau depuis la fin mars.

L'euro se renforce aussi face à la livre sterling qui a touché vendredi un plus bas depuis la mi-janvier, les cambistes s'inquiétant des positions plus dures affichés par Boris Johnson, candidat à la succession de Theresa May à la tête du Parti conservateur et du gouvernement britannique, sur le Brexit.

TAUX

Le rendement des Treasuries à 10 ans a effacé ses gains initiaux sur la séance et revient autour de 2%.

Les propos de Robert Kaplan, qui a dit vouloir attendre encore avant de baisser les taux, n'ont eu qu'un effet temporaire sur le rendement des emprunts d'Etat américains à deux ans qui est revenu à 1,74% après un pic en séance à 1,763%.

En Europe, le rendement du Bund allemand à dix ans a fini à -0,325%, non loin de son plus bas record touché mardi à -0,336%.

PÉTROLE

Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé avec une baisse assez nette pour le brut léger américain et pas de changement pour le Brent de mer du Nord.

Le contrat août sur le brut texan (West Texas Intermediate, WTI) a creusé ses pertes en fin de séance pour céder 96 cents (1,62%) à 58,47 dollars le baril.

Le Brent de même échéance a fini inchangé à 66,55 dollars dans un climat de prudence à la veille de la rencontre Trump-Xi et à l'approche d'une réunion de l'Opep qui pourrait annoncer lundi la reconduction des accords limitant la production afin de soutenir les cours.

A SUIVRE LUNDI :

La séance sera dominée lundi par l'issue de la rencontre entre Donald Trump et Xi Jinping qui pourrait créer une certaine volatilité. Les investisseurs seront aussi attentifs à la publication des indices PMI manufacturiers en Chine, en zone euro et aux Etats-Unis.

(Patrick Vignal pour le service Marchés)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS