Wall Street attendue stable après des records, l'Europe au plus haut

par Laetitia Volga
Partager
Wall Street attendue stable après des records, l'Europe au plus haut
Les Bourses européennes progressent à mi-séance. À Paris, le CAC 40 gagne 0,3% à 6.252,9 points vers 11h00 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,79% et à Londres, le FTSE s'octroie 0,61%, à plus de 7.000 points pour la première fois depuis février 2020. /Photo prise le 15 avril 2021/REUTERS

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue stable vendredi au lendemain de nouveaux plus hauts pour ses indices de référence et les Bourses européennes progressent à mi-séance, les dernières statistiques américaines et la croissance record de l'économie chinoise soulignant la vigueur de la reprise.

Les futures sur les principaux indices new-yorkais signalent une ouverture en ordre dispersé mais sur de faibles variations.

Jeudi, les chiffres solides des ventes au détail et la progression des valeurs technologiques ont permis au Dow Jones de franchir les 34.000 points en clôture pour la première fois, au S&P-500 d'atteindre un plus haut record et au Nasdaq de gagner 1,3% au-dessus de 14.000.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,3% à 6.252,9 points vers 11h00 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,79% et à Londres, le FTSE s'octroie 0,61%, à plus de 7.000 points pour la première fois depuis février 2020.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,45%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,39% et le Stoxx 600 de 0,41%.

Ce dernier et le Dax ont inscrit de nouveaux records, respectivement à 441,82 et 15.431,09, et l'indice MSCI mondial a lui aussi atteint un niveau sans précédent.

"Alors que la réouverture économique va s'accélérer dans les prochains mois, nous pensons que le marché haussier va rester sur des bases solides", a déclaré Mark Haefele, directeur des investissements chez UBS Global Wealth Management.

La confiance des marchés dans la reprise grâce à la vaccination et aux mesures de relance a été confortée par l'annonce d'une accélération de la reprise en Chine au premier trimestre avec une croissance de 18,3% sur un an, un chiffre légèrement inférieur aux attentes mais qui reste le plus élevé jamais enregistré.

A cela s'ajoutent des résultats de sociétés en hausse plus marquée encore qu'attendu en Europe comme aux Etats-Unis

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

VALEURS EN EUROPE

Le climat général à la hausse profite à une majorité de secteurs européens. Le plus performant à la mi-journée est celui de l'automobile dont l'indice Stoxx prend 1,83% grâce au bond de 62,7% des immatriculations de voitures neuves en Europe en mars et aux bons résultats de Daimler.

Le constructeur allemand grimpe de 3,07% après avoir annoncé une hausse plus forte que prévu de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre, porté notamment par la forte demande en Chine.

A Paris, Renault avance de 2,82%, prenant la tête du CAC 40, et Valeo s'octroie 3,3%.

Parmi les plus fortes progressions du SBF 120, Fnac Darty gagne 4,74% après la nette hausse de son chiffre d'affaires trimestriel.

A la baisse, L'Oréal recule de 2,16%, certains analystes ayant exprimé leur déception face aux chiffres de ventes de la division des produits grand public du géant des cosmétiques malgré une bonne publication d'ensemble.

TAUX

Le rendement à dix ans américain remonte à 1,5728% après avoir chuté jeudi à 1,528%, au plus bas depuis un mois, en raison des tensions accrues entre les États-Unis et la Russie, des achats d'investisseurs japonais et de facteurs techniques. Le marché européen de la dette souveraine suit le mouvement: le rendement du Bund allemand à dix ans gagne plus d'un point à -0,281% et le français s'affiche à -0,0237%.

CHANGES

L'"indice dollar", qui mesure les fluctuations de la monnaie américaine face à un panier de référence, recule de 0,16% et l'euro prend 0,21% à 1,199 dollar, proche d'un pic de plus d'un mois.

"Le billet vert reste faible, les marchés donnant un signe clair qu'ils prennent la parole de la Réserve fédérale pour argent comptant. La Fed a martelé un message 'dovish' qui, pendant un certain temps, n'a pas été pris au sérieux par de nombreux investisseurs. Ce scénario pèse sur le dollar, tout en apportant un soutien à l'euro", commente Ricardo Evangelista, analyste chez ActivTrades.

PÉTROLE

Le pétrole, stable, marque une pause après avoir profité de l'amélioration des perspectives d'évolution de la demande et des signes de reprise économique en Chine et aux États-Unis.

Le Brent évolue à 66,91 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) à 63,39 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

L'OREAL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé(e) de Certification Clients Agroalimentaires (F-X-H)

BUREAU VERITAS - 10/11/2022 - CDD - Cesson Sévigné

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS