Wall Street attendue en légère hausse, comme l'Europe, avant la BCE

par Juliette Rouillon
Wall Street attendue en légère hausse, comme l'Europe, avant la BCE
Les Bourses européennes évoluent en hausse à mi-séance. À Paris, le CAC 40 gagne 0,43% vers 11h15 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,46% et à Londres, le FTSE 0,16%. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en légère hausse mercredi, à l'image des Bourses européennes, dans l'attente de la décision monétaire de la Banque centrale européenne (BCE), du sommet européen sur le Brexit et du compte rendu de la dernière réunion monétaire de la Réserve fédérale américaine.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,2%, avec un S&P qui reste tout près de ses records de septembre. À Paris, le CAC 40 gagne 0,43% à 5.460,03 vers 11h15 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,46% et à Londres, le FTSE 0,16%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,25%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,41% et le Stoxx 600 de 0,29%.

Les investisseurs restent prudents avant la réunion de politique monétaire de la BCE, avancée d'une journée en raison des assemblées générales de printemps du FMI et de la Banque mondiale qui se tiendront à Washington en fin de semaine.

La BCE annoncera sa décision à 11h45 GMT, avant une conférence de presse de son président à 12h30 GMT. Les intervenants attendent un statu quo sur les taux mais Mario Draghi pourrait donner des indications quant au ralentissement de l'économie en zone euro. Ils seront également à l'affût de détails sur les modalités du prochain programme de prêts à bas taux pour le secteur bancaire.

"Les données économiques publiées récemment montrent que la croissance en zone euro est devenue faible et qu'il y a un besoin pressant de mesures de soutien de la BCE", dit Naeem Aslam, analyste de marchés chez TF Global Markets.

Les investisseurs seront ensuite attentifs à la publication, à 18h00 GMT, des 'minutes' de la réunion des 19 et 20 mars de la Fed, à l'issue de laquelle elle a annoncé qu'elle arrêterait de réduire son bilan en septembre et laissé entendre qu'elle renonçait à lever les taux cette année.

Sur le front du commerce international, le regain de tensions entre les Etats-Unis et l'Union européenne continue de peser sur le sentiment de marché.

La Commission européenne a commencé mardi à préparer d'éventuelles représailles contre les subventions accordées à Boeing tout en restant prête à la discussion, a déclaré mardi un porte-parole de l'exécutif européen au lendemain de la menace de Washington de taxer certaines importations européennes pour répondre à des subventions reçues par Airbus.

Sur le plan macroéconomique, le produit intérieur brut (PIB) britannique a augmenté de 0,2% en février, une croissance inattendue due au stockage de produits avant le Brexit mais qui reste faible en tendance. VALEURS EN EUROPE

La plupart des indices sectoriels sont en hausse: les ressources de base mènent la train avec un gain de 0,85%, suivie de la distribution qui gagne 0,82%.

Tesco prend 2,6%, la première chaîne de supermarchés britannique ayant annoncé une hausse plus marquée que prévu de son bénéfice opérationnel 2018-2019.

Asos s'adjuge 9,15% après avoir maintenu ses prévisions annuelles de chiffre d'affaires, de marges et d'investissements, malgré la forte baisse de son bénéfice avant impôt au premier semestre de son exercice.

En revanche, Carrefour perd près de 1%, plusieurs analystes ayant prévenu d'une faiblesse des ventes du groupe au premier trimestre.

TF1 grimpe pour sa part de 4,55% en réaction à l'annonce de la diffusion en exclusivivité du Mondial de rugby 2019.

Volkswagen (-0,5%) envisage de prendre une importante participation dans le fabricant chinois de véhicules électriques JAC Motor, a appris Reuters de sources informées du dossier.

Le groupe pharmaceutique britannique Indivior plonge de près de 80% après que le département américain de la Justice l'a accusé de pratiques commerciales litigieuses pour doper les ventes du Suboxone Film, son principal médicament destiné à traiter la dépendance aux opiacés.

TAUX

Les rendements obligataires regagnent un peu de terrain après leur léger repli de la veille sur fond d'aversion au risque: le 10 ans américain repasse tout juste au-dessus des 2,50% et le 10 ans allemand, la référence en zone euro, sort du territoire négatif, à zéro.

CHANGES

Les variations sont très limitées sur les devises avant les annonces des banques centrales européenne et américaine.

L'euro prend 0,12%, autour de 1,1275 dollar. L'indice dollar est lui en baisse de 0,07% face à un panier de devises internationales.

La livre sterling affiche de modestes hausses face au dollar et à l'euro en attendant un sommet européen extraordinaire qui réunira à Bruxelles les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne.

Les députés britanniques ont approuvé mardi le projet de report du Brexit de Theresa May jusqu'au 30 juin, que la Première ministre britannique défendra dans la journée lors de ce Conseil européen.

PÉTROLE

Sur le marché pétrolier, les cours du brut évoluent en hausse, près de leurs pics de cinq mois déjà atteints la veille, soutenus par le resserrement de l'offre de l'Opep, les sanctions américaines contre l'Iran et le Venezuela et les craintes concernant le ralentissement de l'économie.

(Édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS