Wall St termine sur une note terne une année 2016 faste

par Lewis Krauskopf
Partager

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a clôturé dans le rouge vendredi pour la dernière séance de l'année 2016, affectée par le repli de plusieurs grandes valeurs technologiques, comme Apple ou Microsoft, mais les principaux indices américains enregistrent sur l'ensemble de l'année des performances solides.

L'indice Dow Jones a perdu 57,18 points, soit 0,29%, sur la journée à 19.762,60. Le Standard & Poor's 500, plus large, a cédé 10,43 points (-0,46%), sa troisième baisse consécutive, à 2.238,83 et le Nasdaq Composite a reculé de 48,97 points (-0,9%) à 5.383,12.

L'année 2016 se solde par une progression de 9,54% pour le S&P, principale référence de nombreux investisseurs, de 7,5% sur le Nasdaq et de 13,42% pour le Dow, grâce essentiellement à la forte hausse enregistrée depuis l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis le 8 novembre, qui a alimenté l'espoir d'allègements d'impôts, de dérégulation et de relance économique.

Le Dow Jones enregistre néanmoins sa première baisse hebdomadaire depuis cette date, un repli de 0,86%.

"La hausse a été si importante qu'il fallait une pause", a expliqué Bucky Hellwig, vice-président senior de BB&T Wealth Management. "Nous sommes arrivés au stade où apparaissent des incertitudes sur les politiques qui seront mises en oeuvre et sur leur impact, pour l'économie dans son ensemble comme pour chaque secteur en particulier."

Le Dow Jones, après s'être rapproché à moins de 13 points du seuil des 20.000 le 20 décembre, est désormais revenu à plus de 230 points, soit 1,2%, de cette barre symbolique.

Vendredi, le compartiment des hautes technologies a été le principal contributeur au mouvement général de repli: l'indice sectoriel S&P a cédé 0,98%.

Apple a cédé 0,75% après des informations du quotidien japonais Nikkei selon lesquelles le groupe va réduire la production de la famille de produits iPhone d'environ 10% au premier trimestre 2017 par rapport à la même période de 2016.

Parmi les fournisseurs du groupe à la pomme, Cirrus Logic et Qualcomm ont cédé respectivement 2,53% et 1,27%.

Ailleurs dans le secteur, Microsoft, plus forte baisse du Dow, a perdu 1,21%. Alphabet et Facebook ont abandonné respectivement 1,3% et 1,12%.

A la hausse, le laboratoire pharmaceutique Mylan a gagné 2,06% après le lancement de versions génériques de deux médicaments.

(avec Yashaswini Swamynathan à Bangalore; Marc Angrand pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS