Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wall St termine en ordre dispersé une séance sans relief

Publié le

par Medha Singh et Caroline Valetkevitch

Wall St termine en ordre dispersé une séance sans relief
Wall Street a terminé en ordre dispersé et sur de faibles écarts vendredi avant un long week-end, la Bourse étant fermée lundi pour le Memorial Day, les gains des valeurs high tech ayant en partie compensé les pertes des pétrolières. L'indice Dow Jones a perdu 0,24%. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly
© Andrew Kelly

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en ordre dispersé et sur de faibles écarts vendredi avant un long week-end, la Bourse étant fermée lundi pour le Memorial Day, les gains des valeurs high tech ayant en partie compensé les pertes des pétrolières.

Le Dow Jones a fléchi dans le sillage des valeurs énergétiques et du marché pétrolier, l'Arabie saoudite et la Russie s'étant dites prêtes à assouplir un accord d'encadrement de la production qui a tiré les prix pétroliers à leurs niveaux les plus élevés depuis 2014.

L'indice S&P sectoriel a laissé 2,61%, plus forte perte et de loin des 11 grands indices sectoriels de l'indice S&P, et les 31 valeurs le composant ont pratiquement toutes fini dans le rouge.

Les marchés ont subi cette semaine les vents contraires de la géopolitique, alimentés par les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, ces derniers menaçant en outre d'imposer des droits de douane sur les voitures importées, et sur l'incertiture pesant sur un sommet prévu entre Washington et la Corée du Nord.

Le président américain Donald Trump, qui a annulé jeudi sa rencontre prévue le 12 juin à Singapour avec son homologue nord-coréen Kim Jong-un, entretient cependant le doute.

Vendredi, devant des journalistes, il n'a pas exclu que ce sommet, annulé en raison de "l'hostilité affichée" de Pyongyang, puisse finalement se tenir, peut-être même à la date prévue à l'origine.

L'indice Dow Jones a perdu 58,67 points, soit 0,24%, à 24.753,09 points, dans des échanges peu fournis avant un week-end de trois jours. Le S&P-500 a cédé 6,43 points (0,24%) à 2.721,33 points. Le Nasdaq Composite a gagné 9,43 points (0,13%) à 7.433,85 points grâce notamment au fondeur Broadcom qui a pris 2,67%.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a gagné 0,15%, le S&P 0,31% et le Nasdaq 1,08%.

"Il se peut qu'on ne veuille pas avoir des positions ouvertes par-delà le week-end avec autant de choses incertaines", a déclaré Thomas Martin (GlobALT Investments).

Le bond de plus de 20% de Foot Locker - le distributeur de chaussures de sport ayant annoncé un bénéfice trimestriel meilleur que prévu - a soutenu l'indice des valeurs de consommation hors première nécessité, qui se contente toutefois d'un maigre gain de 0,2%.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle