Wall St ouvre en hausse, espoirs de reprise et sur le commerce

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mardi, soutenue par l'espoir d'un retour rapide à la croissance après le choc économique provoqué par la pandémie de coronavirus et par un nouveau signe de détente de la Chine sur le front des tensions commerciales.
Partager
Wall St ouvre en hausse, espoirs de reprise et sur le commerce
La Bourse de New York a ouvert en hausse mardi. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,53% et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,18%. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Segar

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 129,21 points, soit 0,53%, à 24.351,2, le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,18% à 2.935,74 et le Nasdaq Composite est pratiquement inchangé à 9.195,03 points.

Pékin a publié une liste de 79 produits américains, parmi lesquels certains minerais rares, exemptés de droits de douane punitifs, une annonce perçue comme un geste de bonne volonté après le regain de tension des derniers jours sur le front du conflit commercial entre les deux premières économies mondiales.

La nouvelle s'ajoute aux espoirs d'une reprise de l'activité économique dans les Etats américains qui ont mis en place depuis mars des mesures de confinement pour tenter de freiner l'épidémie de COVID-19.

James Bullard, le président de la Fed de St.Louis, a ainsi déclaré que la contraction record de l'économie américaine attendue au deuxième trimestre pourrait être suivie par une croissance elle aussi sans précédent en rythme annualisé au troisième trimestre.

Le sentiment général de marché reste globalement positif à Wall Street, où le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont respectivement ramené à environ 13% et moins de 6% seulement leur repli par rapport à leur pic de février. L'indice de volatilité VIX (-3,74%) est parallèlement tombé à son plus bas niveau depuis début mars.

Parmi les valeurs qui profitent en début de séance des espoirs lié au "déconfinement", Simon Property Group gagne 5,48% après avoir déclaré qu'il rouvrirait la moitié environ de ses plus de 200 centres commerciaux d'ici une semaine. Son concurrent Macerich prend 6,93%.

A la baisse, BlackRock, le numéro un mondial de la gestion d'actifs, abandonne 4,96% après l'annonce par la banque PNC Financial Services Group de son intention de céder sa participation de 22%. PNC Financial cède 0,82%.

(Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS