Wall St ouvre en baisse, des supports techniques seront testés

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse lundi, les investisseurs s'attendant à une séance volatile au cours de laquelle l'indice S&P 500 pourrait tester ses plus bas d'avril, en réaction à la multiplication des signes de ralentissement de l'économie américaine.

Partager

Le S&P 500, indice large et très suivi par les gérants de fonds, a perdu 4,5% de sa valeur par rapport à un plus haut atteint en mai. Il se traite désormais à un niveau proche d'un plus bas de six semaines après avoir enfoncé des supports techniques clés.

"Les deux prochains supports techniques importants sont 1.294,70, le plus bas touché le 18 avril, et 1.249,05, celui du 16 mars", explique Wayne Kaufman de John Thomas Financial.

Quelques instants après l'ouverture, le Dow Jones perdait 0,18%, soit 21,95 points, à 12.129,31 le S&P 500 se repliait de 3,34 points, soit 0,26%, à 1.296,82 et le Nasdaq reculait de 0,10%, soit 2,86 points, à 2.729,92.

Aux valeurs, les bancaires sont à la peine, Bank of America reculait de 1,33%, tandis que JPMorgan perdait 0,98%.

Apple prenait au contraire 0,5%, les investisseurs saluant l'imminence de la prochaine sortie publique de Steve Jobs, qui suspend momentanément son congé maladie pour présenter l'iCloud, le dernier né des produits Apple.

Edward Krudy, Nicolas Delame pour le service français, édité par Catherine Monin

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS