Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Wagon reprend Oxford Automotive

,

Publié le

L'équipementier britannique Wagon va pouvoir s'offrir son concurrent danois Oxford Automotive (en photo l'usine d'Orbec dans le Calvados). Sa maison mère vient de signer un accord avec un pool d'actionnaires détenant 75 % du capital d'Oxford.

Wagon reprend Oxford Automotive


Parmi les actionnaires, le fonds détenu par l'homme d'affaires américain Wilbur Ross (via WLR Recovery Funds) et le fonds Contrarian ont tous deux joué les premiers rôles après avoir acquis, chacun, 28 % du capital d'Oxford à la fin de l'an dernier. La décision finale sera entérinée après le vote de l'assemblée générale de Wagon le 6 avril prochain, puis l'aval de la Commission européenne.

Selon les termes de l'accord, Wagon émettra un peu plus de 62 millions d'actions au profit des actionnaires d'Oxford qui cèderont leurs titres en contrepartie. Cette opération valorise Oxford à 187 millions d'euros. Oxford est la branche européenne du groupe américain Oxford disparu suite à sa faillite aux Etats-Unis.

La direction de Wagon, un groupe coté à Londres,  met en avant les complémentarités industrielles entre les deux industriels : Oxford dispose de grandes capacités d'emboutissage qui complètent le savoir-faire de Wagon Automotive dans le profilage et le montage. Par ailleurs, les deux sociétés s'étaient déjà réunies sous la forme d'une joint-venture, OxWagon, pour répondre aux constructeurs de l'automobile.

Wagon Automotive a généré 660 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2005.

Le nouveau groupe occupera la 5e place du marché des équipementiers de l'automobile européen, avec 1,2 milliard d'euros de chiffre d'affaires pro-forma,  loin derrière les groupes Magna, ThyssenKrupp, Benteler et Gestamp.

Fournisseurs notamment de PSA Peugeot Citroën et de Renault, Wagon et Oxford comptent de nombreux sites de production en France.
Wagon dispose de 7 usines de plus de 100 salariés: La Souterraine (Creuse), Beaucourt et Fontaine (Territoire de Belfort), Bessines-sur-Gartempe (Haute-Vienne), Sainte-Gauburge (Orne), Poissy (Yvelines) et Gérardmer (Vosges).
Oxford, dont le siège opérationnel est à Elancourt (Yvelines) emploie notamment 750 salariés à Douai  (Nord), 330 salariés à Orbec (Calvados) et 250 salariés à Saint-Florent-sur-Cher (Cher).

Olivier Ketels

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus