Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wacom lance un stylet numérique pour numériser des croquis

Publié le

Le spécialiste japonais des tablettes et écrans à stylet vient de présenter l'Inkling. Ce dispositif permet de retranscrire sur ordinateur des esquisses manuscrites jetées sur n’importe quel type de papier.

Wacom lance un stylet numérique pour numériser des croquis © D.R.

Fusionner "l'esquisse traditionnelle à main levée et la conception numérique". Telle est l'ambition affichée par le groupe japonais Wacom pour son nouveau produit baptisé l’Inkling. Selon le constructeur, il facilite le processus créatif, en permettant aux concepteurs d'ébaucher leurs idées sur leurs carnets habituels pour les affiner ensuite sur ordinateur.

Le système proposé par Wacom comprend donc un petit stylet à bille très sensible (1 024 niveaux de pression) qui permet "de détecter la force exercée par le stylet [à encre] sur le papier lors de l'esquisse".  Elle inclut aussi un petit récepteur sans fil pesant 38 grammes seulement, à fixer sur le bord du papier ou du carnet d'esquisses.

La position de ce récepteur "peut être ajustée pour les utilisateurs gauchers ou droitiers afin [qu'il] puisse bénéficier d'une ligne de visée ininterrompue avec la pointe du stylet", précise Wacom.

Des transferts USB

Une fois le croquis achevé, il suffit de connecter le récepteur à l'ordinateur par l'intermédiaire d'un port USB afin de transférer les fichiers numériques. Lesquels peuvent être sauvegardés dans plusieurs formats (JPG, BMP, TIFF, PNG, SVG et PDF) suivant les besoins de l'utilisateur.

Un logiciel maison, dénommé "Inkling Sketch Manager", permet d'éditer et de transférer les fichiers. Et pour les professionnels, il est aussi possible d'exporter directement les fichiers vers des logiciels de retouche d'images d'Adobe (Photoshop et Illustrator) et d'Autodesk (Sketchbook Pro (2011).

Si l’Inkling est un nouveau produit, il n’est pas le premier du genre sur ce marché de la numérisation des croquis. Deux autres systèmes concurrents au moins sont déjà disponibles avec plus ou moins de différences technologiques.

Il y a d’abord le "Digital Pen" du spécialiste allemand de l'écriture Staedtler, mais aussi les stylos du suédois Anoto. A l’Inkling de se faire une place sur ce nouveau marché des crayons électroniques. Arrivée prévue en Europe, en octobre 2011.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle