VW pourrait introduire moins de 25% du capital de Traton en Bourse

FRANCFORT (Reuters) - Volkswagen pourrait introduire en Bourse une part moins importante que prévu du capital de sa filiale de poids lourds si les conditions de marché sont défavorables, ont rapporté lundi à Reuters deux sources proches du dossier.
Partager
VW pourrait introduire moins de 25% du capital de Traton en Bourse
Volkswagen pourrait introduire en Bourse une part moins importante que prévu du capital de sa filiale de poids lourds si les conditions de marché sont défavorables. /Photo d'archives/REUTERS/Fabian Bimmer

Le constructeur automobile a dit vouloir prévoir de céder jusqu'à 25% des actions Traton pour un montant total de cinq à six milliards d'euros, ce qui pourrait en faire la plus importante introduction en Bourse (IPO) de l'année en Allemagne.

Les sources ont indiqué que le groupe allemand prévoyait toujours une IPO avant Pâques, fixée au 21 avril, mais pourrait limiter le nombre d'actions vendues si les marchés sont perturbés par le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne prévu le 29 mars.

"Nous n'avons pas besoin d'introduire en Bourse 25% du capital dans un premier temps", a dit l'une des sources.

Volkswagen et Traton n'ont pas souhaité commenter ces informations.

L'entrée en Bourse de Traton s'inscrit dans la stratégie de VW qui veut créer un groupe mondial de camions en intégrant ses marques MAN et Scania.

Volkswagen devrait annoncer officiellement durant la deuxième partie du mois de mars son intention de coter (ITF) Traton avant de procéder à l'introduction en Bourse à proprement parler quatre semaines plus tard.

Lundi, Traton a publié un bénéfice d'exploitation ajusté de en hausse de 13% en 2018 grâce à la reprise du marché brésilien, à l'amélioration de la productivité chez MAN et la hausse des livraisons de véhicules.

En 2018, Traton a enregistré un rendement opérationnel de 6,4%, contre 6% en 2017, tandis que le bénéfice d'exploitation ajusté est ressorti à 1,7 milliard d'euros pour un chiffre d'affaires de 25,9 milliards d'euros, en hausse de 6% par rapport à l'année précédente.

Traton a dit anticiper une rentabilité opérationnelle comprise entre 6,5% et 7,5% en 2019 ainsi qu'une légère hausse de son chiffre d'affaires et de ses livraisons.

L'année dernière, Traton a vendu 233.000 véhicules des marques MAN, Scania et Volkswagen Caminhoes e Onibus, soit 14% de plus qu'en 2017.

(Edward Taylor, Arno Schuetze et Alexander Hübner; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS