Vossloh inaugure une nouvelle fonderie à Outreau

Le spécialiste des rails et aiguillages Vossloh investit 36 millions d’euros dans une nouvelle fonderie sur son site d’Outreau (Pas-de-Calais). Une deuxième phase d’aménagement s’achèvera en 2020.

Partager

Vossloh inaugure une nouvelle fonderie à Outreau
Le groupe allemand Vossloh a inauguré le 16 novembre 2018 une nouvelle fonderie sur son site Outreau Technologies, à Outreau, près de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais).

Le groupe allemand Vossloh a inauguré le 16 novembre 2018 une nouvelle fonderie sur son site Outreau Technologies, à Outreau, près de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais). Cet investissement de 36 millions d’euros comprend également la construction d’un nouveau bâtiment pour les activités d’usinage/fraisage et de soudage. Ce projet de réaménagement du site doit être achevé en 2020.
La nouvelle fonderie, construite sur une friche industrielle, fonctionne avec un fourneau de fusion électrique moderne qui remplace le modèle de 1950 encore en service. En 2020, l’usine fonctionnera avec un nouveau four électrique et un flux de matériau optimisé sur une surface totale de 25 000 m² (au lieu des 45 000 m² jusqu’ici).

"Un circuit hydraulique fermé, l’utilisation de l’énergie solaire à l’aide de la photovoltaïque, la réduction des émissions ainsi que la limitation du sable et de la poussière dans la production garantiront une fabrication durable et plus propre", indique le groupe Vossloh dans un communiqué.

Outreau Technologies est spécialisé dans la production de cœurs d’aiguillages (le point où se croisent les voies) pré-durcis par explosion. Ces grosses pièces d’acier au manganèse permettent aux trains de passer d'une voie à une autre. L’entreprise avait été reprise en 2013 par le groupe Vossloh, un de ses principaux donneurs d’ordres. Le groupe spécialisé dans la production d’infrastructures ferroviaires a fait du site du Pas-de-Calais son centre de compétences pour la technique de fonderie.

Outreau Technologies emploie 260 salariés et produit environ 3 000 cœurs par an. L’objectif de l’entreprise est d’en porter la production à 5 000 d’ici 2020, selon le directeur de l’usine David Souilah, cité par la presse locale. Son chiffre d’affaires s’élevait à plus de 31 millions d’euros en 2017.

Mathieu Hebert

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS