Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Von Dutch repris par Royer

Publié le

Le spécialiste français de la chaussure sous licence s’offre la marque américaine Von Dutch. Avec cette acquisition, il franchit aujourd’hui un pas de plus dans son développement à l’international.

Von Dutch repris par Royer

Et une de plus ! Après avoir acquis successivement les marques Kickers, Stéphane Kélian, Charles Jourdan, Mod’8 et Aster en moins de trois ans, le groupe français familial Royer, basé à Fougères (Ile-et Vilaine), met la main sur la célèbre griffe américaine Von Dutch, pour un montant qu’il n’a pas souhaité communiquer.

Déjà détenteur de la licence globale Von Dutch Footwear depuis cinq ans, le spécialiste de la chaussure sous licence (Converse, Lee Cooper, Chipie, Dim, Hello Kitty…), présidé par Jacques Royer, rachète aujourd’hui cette marque créée en Californie par Kenny Howard dans les années 30. En dehors de la chaussure, cette acquisition va lui permette de s’affirmer dans des secteurs et des marchés qu’il connaît peu :  le prêt-à-porter à travers des jeans notamment et les accessoires, dans le monde entier. Le groupe Royer qui emploie 900 salariés et prévoit un chiffre d’affaires de 280 millions d’euros en 2009, souhaite « redéployer la marque Von Dutch mondialement », grâce à plusieurs partenaires qui pourraient « contracter des licences ».

Comme pour le reste de ses produits commercialisés,  le groupe fera appel pour Von Dutch, à une fabrication sous-traitée, essentiellement basée dans les pays émergents.

Adrien Cahuzac
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle